Choux de Bruxelles rôtis, gingembre et kimchi Recette

J’ai donc depuis quelques temps de beaux bocaux de kimchi facile sur mon plan de travail et sur l’étagère du milieu de mon réfrigérateur. Je les regarde avec les yeux de l’amour, et leur contenu me plaît tellement que je trouve le moyen d’en glisser dans mes repas presque tous les jours.

Mon plus bel essai récemment ? Ce sont ces choux de Bruxelles rôtis au gingembre et au kimchi.

C’est la haute saison pour les choux de Bruxelles. Tous les primeurs parisiens exposent fièrement ces adorables mini-choux sur leurs étals, et il m’est très difficile de passer devant sans repartir avec un sachet en papier bien rempli. (On choisit des choux de Bruxelles fermes et charnus, avec les feuilles bien serrées, sans signe de jaunissement ou de brunissement. Si vous les trouvez encore attachés à leur épaisse tige centrale — ce qui n’arrive jamais à Paris malheureusement — c’est encore mieux !)

On choisit des choux de Bruxelles fermes et charnus, avec les feuilles bien serrées, sans signe de jaunissement.

En ce moment, j’ai deux utilisations préférées pour les choux de Bruxelles. La première consiste à les émincer très finement à la mandoline pour les servir en salade avec par exemple des dés de pomme, des noix fraîches, et un assaisonnement aux agrumes. La seconde, c’est de les faire rôtir assez fort pour qu’ils deviennent tendres — mais pas spongieux ! — et roussis jusqu’au point de caramélisation.

Ce n’est pas surprenant que les choux de Bruxelles rôtis soient si bons : tous les membres de la famille des brassicacées supportent admirablement bien ce traitement, qui révèle leur notes de noisette. Si vous avez besoin de vous en convaincre, permettez-moi de vous renvoyer à mon chou-fleur rôti à la Mary Celeste, ma salade de brocoli roussi à l’avocat, ou mon chou frisé rôti.

L’idée du mariage entre les choux de Bruxelles et le kimchi me vient d’une recette publiée par J. Kenji López-Alt’s dans sa super rubrique The Food Lab sur Serious Eats. Quand on y réfléchit, ça coule de source d’agrémenter du chou frais avec du chou fermenté, et effectivement l’acidulé et le croquant du kimchi mettent en valeur les choux de Bruxelles rôtis de la façon la plus satisfaisante.

Une autre astuce à retenir de cette excellente recette, c’est de faire rôtir le gingembre frais, émincé en fins bâtonnets, en même temps que les choux de Bruxelles. Sans les encouragements de Kenji, j’aurais eu peur que ça brûle, mais en réalité sa saveur se transforme et se concentre, et vient ajouter de belles notes à l’équilibre global du plat.

Et c’est une recette particulièrement rapide à réaliser, avec un assaisonnement d’inspiration asiatique très simple, qui utilise des ingrédients que je vous recommande de garder toujours sous la main : miel, vinaigre de riz, huile de sésame et sauce de poisson (ou sauce de soja).

Nous avons dégusté ces choux de Bruxelles rôtis comme simple repas végétarien, parfois sur du riz, parfois avec de l’avocat par-dessus, et je les ai aussi servis en accompagnement d’un poulet en crapaudine ou d’un maquereau au four. Et je pense aussi qu’ils auront toute leur place sur vos tables de fête.

Participez à la conversation

Les choux de Bruxelles, vous aimez ou vous détestez ? Si vous aimez, comment les préparez-vous ? Et vont-ils avoir droit de cité dans vos menus de Noël ?

Choux de Bruxelles

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram !

Ajoutez le tag #cnzrecipes aux photos de vos réalisations. Je partagerai mes préférées !

Choux de Bruxelles rôtis, gingembre et kimchi Recette

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 20 minutes

Total : 30 minutes

Pour 3 ou 4 personnes.

Choux de Bruxelles rôtis, gingembre et kimchi Recette

Ingrédients

  • 750 g de choux de Bruxelles coupés en deux verticalement
  • 40 g de gingembre frais, pelé et émincé en fins bâtonnets
  • 3 oignons nouveaux (parties blanches et vertes), émincés
  • 2 c.s. d'huile d'olive de cuisson
  • 100 g de kimchi maison ou acheté en épicerie asiatique
  • 1 c.s. de miel
  • 1 c.s. de vinaigre de riz
  • 1 c.s. de sauce de poisson ou de sauce de soja
  • 1 c.s. d'huile de sésame
  • Coriandre ou menthe fraîche, grossièrement hachée, pour servir
  • Sel de mer fin

Instructions

  1. Préchauffez le four à 250°C.
  2. Sur une plaque de four à rebord, mettez les choux de Bruxelles avec le gingembre, les oignons, l'huile d'olive, et 1/2 c.c. de sel. Mélangez bien ; le plus facile, c'est d'y aller avec les mains.
  3. Choux de Bruxelles prêts à rôtir
  4. Mettez au four et faites cuire 20 minutes, en remuant à mi-parcours, jusqu'à ce que les choux de Bruxelles soient bien colorés. Laissez refroidir légèrement.
  5. Choux de Bruxelles rôtis
  6. Dans un saladier, mélangez le kimchi avec le miel, le vinaigre, la sauce de poisson et l'huile de sésame.
  7. Assaisonnement au kimchi
  8. Ajoutez les choux de Bruxelles et mélangez délicatement. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement, et servez avec la coriandre fraîche.

Notes

D'après une recette de J. Kenji López-Alt.

https://cnz.to/vf/recettes/legumes-et-cereales/choux-de-bruxelles-rotis-gingembre-kimchi-recette/

Choux de Bruxelles rôtis, gingembre et kimchi

  • titel

    La photo est déjà très appétissante, ça donne envie malgré l’heure matinale 😉
    Alors oui, les choux de Bruxelles j’adore ça (d’ailleurs tous les choux) et je les fais presque toujours à la poêle, un peu à couvert au début puis à feu vif et à découvert ensuite, ce qui les caramélise…c’est délicieux! Et comme tu dis, ils se suffisent à eux mêmes, pas forcément besoin ou envie d’autre chose à côté.
    Parfois aussi je les cuisine braisés : je les coupe en deux et les émince, puis hop dans la cocotte en fonte avec oignon, carottes, lardons éventuellement et un fond d’eau. Ça a l’avantage de cuire très vite.
    Pour en revenir à ta recette, il faudra vraiment que j’essaie parce que bizarrement les choux de Bruxelles sont un des rares légumes que je n’aie jamais rôti au four, alors que justement en hiver j’aime beaucoup ce mode de cuisson pour les légumes (patates douces, betteraves, carottes…).
    Merci une fois de plus pour le partage de recette!

    • Merci pour les bonnes idées ! Et tu me diras ce que tu penses des choux de Bruxelles rôtis.

  • Le chou de Bruxelles, le légume de la terreur quand on est enfant, et du traumatisme quand on est adulte !
    J’en ai remangé il n’y a pas si longtemps, j’avoue que psychologiquement j’ai eu du mal… je revoyais ma nounou, comme si c’était hier, me forcer à en manger et beurk… mais je me suis fait violence car après tout j’adore les choux et il n’y avait pas de raison que celui-ci ne me plaise pas. J’avais trouvé une super recette dans le même style que la tienne (de la géniale Chloé Coscarelli) où les choux de Bruxelles étaient braisés au four et elle disait que les choux devenaient aussi bon que des bonbons (oui…!). Franchement c’était délicieux et c’était très facile à faire… mais mon chéri, lui n’a pas réussi à passer la barre psychologique 🙂 Du coup je n’en ai pas refait et c’est bien dommage !

    • Ahlala, les gens qui forcent les enfants à manger, ça me rend dingue ! :(( Pour ton chéri, ça vaut la peine de réessayer dans quelques temps, c’est le genre de saveur qu’on peut apprendre à aimer même en étant adulte. ^^

      Merci pour la recommandation de Chloe Coscarelli, je ne la connaissais pas et je vais regarder ce qu’elle fait !

  • Carole

    J’adore le de choux de Bruxelles depuis peu. C’est ma marchande de légumes qui m’a convaincu. Elle a bien raison, s’ils sont bio et qu’ils ont pris le froid, c’est délicieux.
    Je n’ai jamais testé la cuisson au four, je vais essayer !
    Voici le lien pour ma recette :
    http://cuisinerenpaix.com/2015/03/29/menu-pour-le-midi-et-le-soir-3/
    Bonne journée, Carole

  • Punky Brewster

    Ca alors !
    J’ai préparé en entrée des choux de Bruxelles crus râpés, avec une vinaigrette assez tradi à l’échalote et au Tabasco, et j’apprends là que tu les sers toi aussi crus émincés !

    Ca relève encore de la diegogarcity, tu crois ?…
    En tout cas, j’en referai. Je m’étais justement noté de les émincer moi aussi car, râpés au robot, ça a rendu une sorte de semoule qui, si elle va bien au chou-fleur et au brocoli, n’est pas top avec les choux de Bruxelles, je trouve.
    Et pour les choux de Bruxelles rôtis, j’attends de faire d’abord mon kimchi 😉

    • Effectivement, je trouve que le mieux c’est d’y aller à la mandoline, en tenant les petits choux par le côté tige (et en restant bien concentré pour ne pas s’ouvrir la main) !

      • Punky Brewster

        J’ai préparé hier soir une petite salade de choux de Bruxelles crus (émincés à la mandoline cette fois-ci, et tu avais raison, c’était exactement la bonne découpe !), en suivant ton idée : dés de pomme, cerneaux de noix torréfiées (un peu trop d’ailleurs…), et une sauce à base de jus de citron et d’huile de noix, c’était super bon.
        Ca manquait d’un peu de sel quand même, ou bien d’une pointe de piment ou de Tabasco, et je recommencerai avec tout ça. Ton assaisonnement aux agrumes, tu le fais à base de jus de citron ou d’orange ou de pamplemousse ?

        • Chouette ta petite salade ! Pour l’assaisonnement aux agrumes, c’est généralement orange ou clémentine, pour adoucir.

  • Punky Brewster

    Où trouves-tu des oignons nouveaux en ce moment ??
    Où par quoi puis-je les remplacer ? Oignon rouge ?

    • A vrai dire, mon producteur de légumes m’apporte des oignons nouveaux chaque semaine en ce moment donc je n’avais pas réfléchi à ça. Si tu n’en trouves pas, tu peux mettre des échalotes ou des oignons à la place, et si tu trouves de la ciboulette ça donnera le côté frais !

      • Punky Brewster

        D’accord. C’est exactement ce que je fais d’habitude, quand je n’ai pas d’oignons nouveaux pour une recette qui en recommande : je prends un oignon rouge ou une échalote et j’ajoute de la ciboulette fraîche ciselée pour le côté « frais », comme tu dis !

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]