Curry de poisson facile, tomates et lait de coco Recette

Oh, que je suis enthousiasmée par ce curry, récent ajout à mon répertoire ! Très (très) facile à préparer à partir d’ingrédients qu’on peut avoir tout le temps sous la main, il fait néanmoins son petit effet à table : le genre de plat qui me fait soupirer d’aise et de tranquille fierté en disant : « On mange pas mal ici quand même, tu ne trouves pas ? »

Tout est parti de la recette du 20-minute fish curry que Meera Sodha propose dans son excellent Made in India, Cooked in Britain, que mon amie Flo* m’a offert et dont je me suis beaucoup servie, toujours avec succès. La recette d’origine est un curry à l’indienne et sans lait de coco, mais au fil des itérations dans ma cuisine il a attrapé des saveurs d’Asie du sud-est (citronnelle, basilic ou coriandre, citron vert) qui l’ont rendu un peu thaï.

Un curry de poisson facile à adopter de toute urgence !

Je m’excuse par avance auprès des puristes de l’une ou l’autre de ces cuisines, mais le résultat est un divin curry, richement parfumé et frais au palais, que l’on peut déguster seul ou sur du riz. En ce moment, j’achète de préférence ce sticky rice, que je cuis dans le rice cooker que Maxence m’a persuadée d’acheter malgré mes réticences (le riz cuit très bien dans une casserole, pourquoi acheter un appareil de plus ?) mais qui finalement me remplit de joie à chaque utilisation (du riz parfait ! à tous les coups ! sans surveiller ni chronométrer ni rien !).

Depuis que j’ai mis au point cette formule, je m’assure d’avoir toujours sous la main une boîte de lait de coco, un bocal de tomates entières, et des filets de poisson au congélateur (les épices, les oignons et le gingembre, j’ai en permanance) et je réalise ce curry pratiquement une fois par semaine. Bien que je ne l’aie pour le moment servi qu’en famille, c’est le genre de plat que je proposerais volontiers à des invités, et ce serait d’ailleurs une option réaliste pour un dîner un soir de semaine, peut-être suivi de ce délicieux ananas rôti à la vanille.

Participez à la conversation !

Et vous, quelle est la dernière recette facile pour soir de semaine que vous avez découverte ? On est tous à la recherche de ce genre de pépite, donc n’hésitez pas à faire tourner !

* Mon amie Flo qui vient de publier une nouvelle édition de son livre Intolérances alimentaires, sensibilités et allergies, ressource sans égale sur le sujet, à la fois fouillée et accessible, sérieuse et pratique.

Calendrier des fruits et légumes

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram !

Ajoutez le tag #cnzrecipes aux photos de vos réalisations. Je partagerai mes préférées !

Curry de poisson facile, tomates et lait de coco Recette

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 15 minutes

Total : 35 minutes

Pour 4 personnes.

Curry de poisson facile, tomates et lait de coco Recette

Ingrédients

  • 1 c.s. d'huile de coco
  • 1 oignon moyen, coupé en petits dés
  • 2 gousses d'ail, hachées
  • 1 tige de citronnelle, pelée et émincée
  • 1 morceau de la taille du pouce de gingembre frais, pelé et râpé finement
  • 1 c.c. de graines de coriandre, fraîchement moulues
  • 1 c.c. de graines de moutarde, fraîchement moulues
  • 1 c.c. de graines de cumin, fraîchement moulues
  • 1 c.c. de sel gris
  • 400 g de tomates, soit fraîches et hachées grossièrement, soit égouttées d'un bocal de tomates pelées entières
  • 200 ml de lait de coco (= la moitié d'une boîte standard)
  • 1 petit piment frais, émincé (facultatif)
  • Légumes en option : petits pois, pois gourmands, verts de blette ou épinards émincés
  • 600 g de filets de poisson blanc issu de la pêche durable, au choix (par exemple du tilapia, du lieu noir ou du merlu blanc du Cap ; voir le guide des espèces du WWF)
  • Basilic thaï frais, émincé, ou coriandre fraîches
  • Jus de citron vert, pour servir
  • Riz thaï ou basmati cuit, pour servir

Instructions

  1. Dans une grande poêle, faites fondre l'huile de coco sur feu moyen. Ajoutez l'oignon, l'ail, la citronnelle, le gingembre, les graines de coriandre, les graines de moutarde, le cumin et le sel, et mélangez. Laissez cuire 4 à 5 minutes en remuant souvent, jusqu'à ce que le mélange soit tendre et parfumé.
  2. Ajoutez les tomates et, si elles étaient en bocal, écrasez-les grossièrement avec votre cuillère ou votre spatule. (Les spatules plates Earlywood que j'utilise tout le temps en cuisine sont particulièrement pratiques ici.)
  3. Ajoutez le lait de coco et le piment, si vous en utilisez, remuez et portez à frémissement. Si vous souhaitez ajouter des légumes en plus, ajoutez-les maintenant. Laissez frémir 5 à 10 minutes, jusqu'à ce que la sauce soit légèrement réduite et que les légumes soient al dente.
  4. Coupez le poisson en morceaux de 2 à 4 cm de côté, selon la nature de la chair : si c'est un poisson qui se délite à la cuisson, il est préférable de le garder en plus gros morceaux pour que ça ne fasse pas de la charpie dans la sauce.
  5. Ajoutez le poisson à la sauce et laissez frémir 5 minutes, jusqu'à ce que le poisson soit cuit.
  6. Ajoutez les herbes et un filet de jus de citron vert, et servez immédiatement, sur du riz si vous le souhaitez.
https://cnz.to/vf/recettes/poissons-et-fruits-de-mer/curry-de-poisson-facile-tomates-et-lait-de-coco-recette/

Curry de poisson facile, tomates et lait de coco

  • ugolin

    hum je vais faire cela très bientôt je pense ! merci du partage !

  • Carole

    Qu’il doit être bon ce curry ! Quand je veux aller vite, je me tourne vers mon cuit vapeur. Je trouve que c’est ce qui a de plus rapide et de plus sain. Carole

    • Pour faire cuire quoi par exemple ? Avec une petite sauce pour agrémenter ?

      • Carole

        Tu peux avoir une idée sur mon blog.
        Je fais cuire au cuit vapeur dans mon 1er panier des haricots verts, des petites pommes de terre et quelques carottes. Je mets sur 30 minutes. 10 minutes avant la fin de la cuisson, je rajoute le 2ème panier avec un dos de cabillaud que j’ai légèrement assaisonné. Pendant ce temps je fais une aïoli végan (en 5 minutes), histoire de rester léger. La recette des légumes et l’aïoli est ici (mais sans poisson) :
        http://cuisinerenpaix.com/2015/06/25/aioli-a-ma-facon-une-tuerie/
        C’est bon, rapide et sain !
        Et un bébé de 10 mois peut en manger aussi (sans l’aïoli), bien écrasé ou mixé.
        Bonne journée, Carole

  • Nane

    Je fais parfois le même genre de curry avec un mélange de fruits de mer surgelés.

    • kanadelf

      oh oui moi aussi! Et le poisson, je le mets dans la casserole encore surgelé, à feu doux…
      Je faisais ce style de recette mais sans tomates, là je viens d’essayer et c’est vrai que c’est délicieux, ça change! Le plus souvent j’utilise de la pâte de curry jaune que je trouve parfumé mais pas trop épicé.

      • Je trouve ça difficile de couper le poisson en cubes encore surgelé, d’est pour ça que je le décongèle, mais si on veut les filets entiers on peut les mettre directement en effet !

    • Ah oui, c’est une bonne idée ! Quel mélange de fruits de mer prends-tu ?

      • Nane

        Généralement, je choisis la facilité et je prends Picard.

  • Ada

    J’ai essayé cette recette hier soir alors que j’avais des pavés de lieu noir qui ne m’inspiraient pas vraiment au moment de les cuisiner, envie de faire quelque chose d’inhabituel et de casser la routine…. Cette recette est….formidable! Subtilement savoureuse, je sens qu’elle va devenir un classique chez nous tant elle a été appréciée. Votre blog est une mine, tout ce que j’aime et à chaque fois que j’ai tenté une recette c’était top. La dernière avant le poisson étant les cookies dont mes enfants (tout de même 18 et 15 ans donc critiques) sont tombés raide dingues 🙂

  • Ada

    J’ai oublié de partager la recette vite faite qui me sauve, c’est aussi un curry mais thaï, elle est tirée d’un livre dont le titre est Pum’s lazy cuisine et veut tout dire :-), avec des ingrédients qu’on peut avoir toujours en stock (poulet au congélateur, une corgette qui traîne, pâte de curry etc…)
    Pour 4 pers:
    1 tbs de pâte de pâte de curry vert chauffée avec un peu d’huile + dés de poulet (quantité selon l’appétit) + 400 ml de lait de coco + 400 ml de bouillon ou d’eau + ou – 60 ml de nam pla + 1 tbs de sucre de palme + morceaux de courgettes ou petites têtes de broccoli ou haricots verts mis au dernier moment (les légumes doivent être al dente)
    1/ chauffer la pâte de curry avec l’huile, ajouter la viande, remuer jusqu’à mi cuisson
    2/ ajouter le lait de coco, la sauce poisson et le sucre.
    3/ ajouter le bouillon ou l’eau et le légume choisi, porter à ébullition et verser immédiatement dans un bol. Servir avec du riz thaï.

  • Claude Noë Tinchon

    Chez nous aussi le petit curry rend souvent service pour un dîner délicieux préparé rapidement. Sur la même base, il peut être décliné avec poisson, dés de filet mignon de porc, filet de poulet, tofu, etc.
    J’adore y ajouter des épinards en feuilles et bien sur, le filet de citron vert au moment de déguster est indispensable!

    • J’ai essayé avec des feuilles de blettes et c’est effectivement délicieux !

  • il a vraiment l’air délicieux ce curry, parfait pour diner improvisé 🙂 Merci pour la recette et pour le guide des espèces WWF !

  • Belle recette au poisson ! Avec des nouilles de riz, ça ressemblerait un peu à une soupe laksa, non ?
    De mon côté, je vais encore plus loin dans le sacrilège culinaire : la recette commence comme la tienne mais avec un curry type madras ou curry Corsaire d’Olivier Roellinger au lieu des épices choisie une à une, j’ajoute des légumes de saison coupés en gros cubes (des racines en hiver, du fenouil et de la courgette en été, des carottes et du chou rave en toute saison) je fait revenir, puis je couvre d’eau ou de bouillon et je laisse mijoter. En fin de cuisson j’ajoute du citron confit et des pois chiches déjà cuit. Je sers avec de la semoule ou du blé concassé et j’appelle ça tagine (avec du curry et sans le plat ad hoc, j’avais bien dit que c’était sacrilège)

  • Beatrice Martin

    Bonjour Clothilde et amies C&Z, Depuis longtemps je rève de faire de la cuisine au lait de coco. Pourriez-vous me conseiller un marque? Faut-il le diluer? Y-a-t-il autre chose à savoir? Merci de me donner confiance pour me lancer!

    • J’achète généralement la marque Organi en magasin bio. Il ne faut pas diluer le lait de coco (sauf si une recette vous le demandait explicitement). Vous allez vous régaler !

  • flomakanai

    Chère Clotilde, je suis ravie que ce livre de cuisine indienne continue à te plaire et à inspirer ta cuisine. je ne m’en lasse pas non plus. Ce week-end, ceci dit, ce seront plutôt tes patates douces aux olives et amandes qui seront sur la table, je crois… On mange bien, oui 🙂
    Un grand merci d’avoir mentionné également ma nouvelle version des Intolérances.
    Je vous souhaite à tous 4 un excellent week-end.

    • Merci Flo, tout le plaisir est pour moi ! Tu me diras pour les patates douces ?

  • Ariane

    Bonjour Clotilde,
    Fait le WE passé pour mes parents et des amis avec des tomates fraîches. J’avoue avoir utilisé de la pâte de curry rouge par facilité (je n’étais pas chez moi et la cuisine de mes parents est très peu pourvue en épices) mais le résultat était super! J’ai fait la sauce avec les tomates en fin d’après-midi et réchauffé le tout avec le poisson dans le soirée. J’ai servi le curry avec du riz basmati vapeur (ma nouvelle façon favorite de faire cuire le riz, je me demande encore comment je faisais avant).
    Quand je fais ce genre de curry, j’aime aussi rajouter des amandes effilées légèrement dorée au plat avec le basilic (ou la coriandre).

    Merci!

  • Margot Engélibert Marchal

    Bonjour, je découvre ton site  »par hasard », à la recherche d’un plat original et convivial…& j’ai été plus que ravie de cette découverte !
    J’ai rassemblé des bons amis et ma famille autour de  »ta recette », je l’ai suivi telle quelle et ça a été un vrai succès.
    Merci beaucoup, je reviendrai régulièrement maintenant ! Margot

    ps: pour ma part, j’y ai mis des épinards frais, des pois gourmands et du poivron vert (cuits dans la sauce) !

    • Merci beaucoup Margot, tu ne peux pas me faire plus plaisir ! ^^ J’espère que tu trouveras ici d’autres recettes à essayer pour ravir tes amis.

  • Punky Brewster

    Comme on s’est régalés ce soir, grâce à toi Clotilde ! Ce curry de poisson est extrêmement satisfaisant, et encore davantage compte tenu de la facilité et de la rapidité de sa préparation !!! Je te remercie, vraiment.
    Je garde cette recette précieuse dans mes fichiers (avec le double d’ail, je n’ai pas pu m’empêcher…)
    Mon barbu a dit : « Ca me fait penser à la lotte au curry que je te préparais tout au début quand on s’est rencontrés… »
    Je n’ai rien répondu, alors il a ajouté : « Mais c’est vrai que ça fait longtemps que je n’en ai pas fait… »
    Merci pour cette piqûre de rappel 😉

    • C’est le double win, ça ! 🙂 C’est bon, la lotte. Le guide WWF la classe dans la colonne « avec modération » mais comme c’est assez cher, on se limite naturellement. 😉

  • Marie

    J’ai préparé ce curry vendredi soir, c’était délicieux ! J’ai utilisé des filets de lieu surgelés (rapidement décongelés sous l’eau tiède), des tomates en conserve et des épinards en branche ; j’avais du gingembre frais et du cumin mais pour le reste, c’est à nouveau Picard qui nous a sauvé la mise, leurs épices thai et la citronnelle me conviennent très bien. Nous avions invité mon beau-frère et il s’est régalé. Merci beaucoup pour cette recette que je garde précieusement !

  • Aurélia

    Excellente recette, simple et savoureuse, avec des ingrédients faciles à trouver (je l’ai faite en version végétarienne). Je me suis inscrite à la newsletter et je profite de l’occasion pour dire que la 1ère lettre d’accueil personnalisée est une très sympathique attention. Merci !

  • Punky Brewster

    Cette recette est vraiment une pépite. Je l’ai refaite hier soir, avec une boîte de chair de crabe et des langoustines (bon, c’est la version un peu luxe mais je n’avais plus de poisson blanc !), et des feuilles d’épinard que j’avais cueillies dans notre jardin l’après-midi, un délice !
    J’adore la subtilité des épices rôties, et le mélange coco-citronnelle-gingembre sur du riz blanc, c’est décidément trop trop bon 🙂

    • Merci Audrey, bonne idée avec le crabe ! (On ne se refuse rien je vois 😉 )

  • Marie

    Bonjour Clotilde. J’ai une petite question. Comment doit on faire le sticky rice au rice cooker ? Moi je n’y arrive pas ! On teste le curry ce soir.
    Merci !
    Marie

    • Alors moi je fais ça très simplement, je prends le sticky rice de Autour du Riz, je le mets au rice cooker avec 1 volume et demi d’eau, j’allume le rice cooker, et j’attends. 🙂

      • Marie

        C’était délicieux ! J’ai mis des petits pois frais et des pois gourmands et un petit piment !
        Je l’ai servi avec du riz basmati et le sticky rice est commandé pour la prochaine fois !
        Merci beaucoup.
        Marie

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]