Chocolat chaud vegan Recette

Si vous êtes un des millions de tourtereaux à travers le monde qui fêtent la Saint-Valentin, vous commencez peut-être déjà à vous creuser la tête pour trouver une idée sympathique et romantique pour cette année.

Puis-je émettre une suggestion ? Restez chez vous !

Tout le monde sait que la Saint-Valentin est le pire soir de l’année pour sortir dîner, et j’ai une bien meilleure idée à vous proposer : restez blottis bien au chaud, et cuisinez-vous quelque chose de simple et délicieux.

Voici ma suggestion de menu en trois temps :

  • Vous commencerez par un houmous de betterave : c’est super rapide à faire, c’est rose, et vous pouvez vous tartiner des petits toasts l’un pour l’autre amoureusement, sur de fines tranches de baguette, par exemple, ou des rondelles de concombre.
  • Ensuite, vous passerez au poulet en crapaudine : c’est une recette un peu spectacle, donc très chouette à cuisiner à deux, c’est bon à se lécher les doigts, et même si ça n’engage que moi, j’ai toujours trouvé que le poulet en crapaudine avait quelque chose de légèrement suggestif dans le nom et la posture (allez voir, je vous attends). Servez ça avec une salade verte, pour faire simple et léger (pensez à vérifier ensuite que vous n’avez rien dans les dents) ;
  • Vous terminerez enfin le repas avec ce divin chocolat chaud en trois ingrédients.

Chocolat chaud vegan : Ingrédients

Je n’ai probablement pas besoin de vous vendre l’idée, mais si vous voulez plus de détails, les voici : c’est une recette facilissime qui prend à peine dix minutes, et donne un chocolat à boire somptueux, velouté mais fluide, et intense en saveur.

Le secret d’un excellent chocolat chaud bien crémeux, c’est d’utiliser du vrai bon chocolat noir, plutôt que du cacao en poudre. Certaines recettes y mettent aussi du sucre et de la crème, mais après on se sent un peu lourd (dommage un soir de Saint-Valentin), donc je préfère enrichir la texture et la saveur de mon chocolat chaud avec de la purée d’amande, ce qui rend la recette vegan.

A vrai dire, c’est une formule tellement simple que vous serez étonné du résultat, que voici en image :

Chocolat chaud vegan

Et après cet agréable dîner qui ne vous aura pas demandé des heures de travail, libre à vous d’imaginer la suite du programme. Je vous précise juste en passant que la version anglaise de ce billet est sponsorisée par Melt: Massage for Couples, une série de vidéos vraiment bien faites (en anglais) pour apprendre à masser son(sa) chéri(e). Si ça vous intéresse, je vous donne plus de détails ici.

Participez à la conversation !

Vous arrive-t-il de faire votre propre chocolat chaud ? Avez-vous une recette fétiche ? Et quelle est votre opinion sur la Saint-Valentin : vous aimez, vous fêtez ? Vous détestez, vous snobbez ?

Chocolat chaud vegan

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram !

Ajoutez le tag #cnzrecipes aux photos de vos réalisations. Je partagerai mes préférées !

Chocolat chaud vegan Recette

Préparation : 8 minutes

Cuisson : 2 minutes

Total : 10 minutes

Pour 4 personnes.

Chocolat chaud vegan Recette

Ingrédients

  • 200 g de chocolat noir de bonne qualité (en ce moment je suis sur le Porcelana d'Original Beans, mais sinon j'utilise volontiers le Manjari 64% de Valrhona)
  • 500 ml de lait végétal (riz, amande, avoine...)
  • 60 g de purée d'amande complète (en magasin bio)

Instructions

  1. Hachez finement votre chocolat au couteau ou au mixeur, et mettez-le dans un saladier. (Si votre chocolat est en pistoles, bonne nouvelle, il n'y a rien à faire !)
  2. Chocolat chaud vegan : Pistoles de chocolat
  3. Portez le lait à frémissement sur feu moyen. Versez un tiers du lait sur le chocolat.
  4. Chocolat chaud vegan : Verser le lait
  5. Fouettez bien, jusqu'à obtenir une consistance lisse et brillante.
  6. Chocolat chaud vegan : Mélanger
  7. Incorporez le reste du lait, puis la purée d'amande, en continuant à fouetter.
  8. Répartissez entre quatre verres ou tasses, et servez.

Notes

  • Si vous n'êtes que deux (au hasard, un soir de Saint-Valentin), mettez les deux portions qui restent au réfrigérateur. Ça fera des crèmes au chocolat divines le lendemain, servies froides et éventuellement saupoudrées de sablés émiettés ou de granola.
  • Vous pouvez utiliser ici la purée d'oléagineux de votre choix. La purée de noisette est particulièrement indiquée pour les amateurs de Nutella.
  • Si vous aimez le mariage du chocolat et de la liqueur, vous pouvez ajouter selon votre goût 1 à 2 c.s. d'amaretto (liqueur à l'amande) ou de Grand Marnier (à l'orange) en même temps que la purée d'amande.

https://cnz.to/vf/recettes/boissons/chocolat-chaud-vegan-recette/

Chocolat chaud vegan

  • Punky Brewster

    Eh bien justement, j’ai testé une nouvelle recette de chocolat chaud récemment pour un repas 100% antillais : il s’agit du « chocolat chaud de communion », une tradition, apparemment, en Martinique et en Guadeloupe, qui accompagne le délicieux « pain au beurre » (que j’ai testé aussi 😉 ) pour clôturer un repas de fête qui se termine au petit matin : communion, mais aussi réveillon de Noël et du Jour de l’An…
    Alors c’était très gourmand… mais vraiment trop sucré à mon goût.
    Et puis je n’aime pas la cannelle (car je n’ai toujours pas goûté à la tienne…), alors j’en avais mis un tout petit peu, et ton article ambiance Saint-Valentin et philtre d’amour me fait penser, mais trop tard, que j’aurais pu la remplacer par du gingembre frais…
    Le chocolat chaud que je préfère, jusqu’à présent, est vegan aussi : du vrai chocolat noir, du lait de riz, de l’arrow-root pour épaissir un peu, éventuellement un peu de sucre blond de canne.
    Mais j’essayerai le tien, et je te dirai. En solo, car mon barbu passe son tour au chocolat chaud !
    Et à propos de barbu et de Saint-Valentin justement, moi non seulement je ne fête pas, mais en plus ça m’énerve prodigieusement, tout le merchandising autour de ça. Je n’en vois pas le sens !!!
    Mais peut-être y’en a-t-il eu un, un jour ?? Tu la fêtes toi ?

    • Ah oui, le chocolat chaud de communion, j’en ai entendu parler dans l’excellent 1001 Secrets sur le chocolat !

      En ce qui concerne la Saint-Valentin, je suis quelque part au milieu : on n’en fait pas tout un truc mais je trouve que c’est une jolie fête, et je me sens tellement immunisée contre le tourbillon consumériste que le côté merchandising m’indiffère.

      • Punky Brewster

        Ca y est, j’ai essayé ta version de chocolat chaud vegan, et effectivement il est super épais, pas besoin d’ajouter de l’arrow-root ici ! Tellement épais que la version froide crème au chocolat du lendemain est assez incroyable…
        Petit bémol néanmoins (qui est une question de goût) : j’ai utilisé des palets de chocolat noir à 66% de la marque bio KaOka et, par rapport à ma recette à moi qui en contient moins, je trouve ton chocolat chaud un peu trop… fort en chocolat ! C’est pour les vrais amateurs quoi, ça doit être parce que tu fais partie de ce cercle d’initiés 😉
        Ca me fournit une bonne excuse pour réessayer avec de la purée d’amandes complètes que j’adore (là j’ai utilisé de la purée de noisettes) et moitié moins de chocolat.
        Ce sera peut-être trop peu, je reviendrai te dire !

        • Merci pour ton retour Audrey ! « Trop fort en chocolat » ne fait pas partie de mon vocabulaire mais je reconnais que celui ci est intense. 🙂

          • Punky Brewster

            Tu me fais rire 🙂
            J’ai réessayé donc, avec moitié moins de chocolat (le même) que toi et de la purée d’amandes complètes, et c’était beaucoup plus à mon goût, j’ai adoré !
            En revanche, ça se « tient » moins pour la délicieuse petite crème du lendemain…
            Ca m’a permis de remarquer que c’est exactement ces proportions de lait végétal et de chocolat que j’utilise pour faire mes petites crèmes au chocolat vegan que j’adore. Mais j’ajoute alors de l’agar-agar (et un peu d’arrow-root pour l’onctuosité, car je n’aime pas le côté « flan » de l’agar-agar seul) pour qu’elles ne soient pas liquides, justement.

          • Punky Brewster

            Et un truc encore : tu as déjà essayé ce chocolat chaud avec du lait de coco ?
            Tu penses que ce serait écoeurant ? Ou incompatible avec la purée d’amandes complètes ?

          • Je n’ai pas essayé avec du lait de coco, mais si j’essayais je pense que je délayerais le lait de coco à 50% avec de l’eau pour que ça soit un peu moins riche.

          • Punky Brewster

            J’essayerai peut-être les deux… j’aime le test, avant tout 😉
            Et tu mettrais la purée d’oléagineux en plus quand même ?
            Je reviendrai te dire bien sûr (ça devient ma page ici, on dirait…)

          • Je pense que je ferais juste coco, sans la purée d’amande…

          • Merci Audrey, c’est bon à savoir ! Tu peux nous donner quelques détails sur ta recette à l’agar-agar / arrow-root ?

          • Punky Brewster

            Bien sûr.
            Alors, pour 4 petites crèmes au chocolat (maintenant qu’on est cinq, mon barbu passe son tour et préfère se régaler d’un yaourt nature maison), je compte :
            – 100 g de chocolat pâtissier noir intense à 70% de cacao
            – 50 cl de lait végétal (riz, amande, épeautre, avoine, châtaigne, soja vanille… j’ai tout testé ! Et je déconseille fortement le lait de quinoa et le lait de noisette, qui ont donné un vilain goût. Le lait de quinoa je comprends, le lait de noisette, je ne sais pas vraiment pourquoi, juste c’était pas bon)
            – ½ cuil. à café vraiment très rase d’agar-agar
            – ½ cuil. à café d’arrow-root

            Je prélève d’abord un peu de lait pour bien délayer l’arrow-root et l’agar-agar à froid. Ensuite je fais chauffer le reste du lait dans une petite casserole. Quand il est chaud, j’ajoute, hors du feu, le chocolat coupé en morceaux et je mélange bien au fouet jusqu’à ce que tout le chocolat soit fondu. Ensuite je remets sur le feu, je verse le lait froid dans lequel j’ai délayé l’arrow-root et l’agar-agar, je fouette bien pour l’incorporer au chocolat, et je porte à ébullition 2 min. en remuant toujours. Enfin, je répartis la crème dans des petits pots, je laisse bien refroidir à température ambiante, puis je place au moins 4h au frigo.

          • Merci beaucoup Audrey !

  • Punky Brewster

    Et sinon, je ne sais pas si ce sont tes nouvelles photos (où on voit que oui tu les travailles davantage, je suis d’accord), mais mon ordi « bloque » de nouveau quand j’ouvre ton blog, comme avant.
    Je ne sais pas comment tu avais fait pour que tout aille mieux, comme par un coup de baguette magique, mais là, de nouveau ça rame ça rame ça rame, et pas seulement sur Internet, quand je travaille sur mes fichiers Word aussi…

    • Aïe, je suis désolée de l’apprendre. Peut-être le poids des photos qui sont plus grandes ? Je vais réfléchir. :S

  • Carole

    Je suis encore à la recherche du chocolat chaud végan parfait.
    Je vais essayer ta recette. Le goût de l’amande ne ressort pas trop ?

    • C’est subtil face au chocolat, mais ça apporte une profondeur de saveur et du crémeux.

  • qu’est-ce qu’il a l’air bon et onctueux ce chocolat chaud, miam 😛

    j’en prendrais bien une tasse avec un croissant aux amandes !
    Merci pour la recette !

  • Adrien

    Je viens de tenter, super!! (au lait d’avoine)
    Merci pour la recette!

  • Ju

    Merciiiiiii pour la recette J’étais à la recherche du chocolat chaud végan de mes rêves, et grâce à votre recette (bon, ok adapté, j’ai utilisé du lait de riz et de la purée de noisette), j’ai enfin trouvé un chocolat chaud qui me convient au goût et à la texture.

    • Bonne idée la variation noisette ! Je suis ravie que la recette te plaise.

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]