Quiche aux oignons rôtis et sésame Recette

Vous arrive-t-il de croûler sous les oignons ? J’ai créé cette délicieuse recette de quiche aux oignons rôtis précisément pour résoudre ce problème.

Tous les lundis, je reçois un panier de légumes et d’herbes d’un producteur qui les livre directement chez moi (un luxe incroyable). J’utilise ses services depuis sept ans maintenant, et il fait un peu partie de la famille.

Comme il vient parfois trèèèès tôt, il nous vus en pyjama, il nous a vus complètement à côté de nos souliers (un comble) après la naissance du premier bébé, et infiniment plus zen après la naissance du second. On plaisante, on discute des effets de la météo sur ses cultures et de l’ordinateur qu’il devrait acheter, puis il s’en va livrer ses super produits à d’autres clients, principalement des chefs.

Le contenu du panier varie considérablement selon le moment de l’année, des tomates d’anthologie qu’il déverse sur mon plan de travail tout au long de l’été à la farandole de légumes-racines des mois les plus froids.

Mais s’il y a une chose sur laquelle on peut compter quelle que soit la saison, ce sont les oignons et les échalotes, dont il apporte une bonne dose chaque semaine. Seulement voilà : j’aime les oignons, mais les préparer est l’une des rares tâches culinaires que je déteste. Et même si je crois fermement que 99% des plats bénéficient d’une base d’oignon, quand je suis pressée par le temps, c’est la première chose que je sacrifie.

Quiche à l’oignon à la rescousse !

Quiche aux oignons rôtis et sésame

J’ai donc tendance à utiliser moins d’oignons qu’il n’en apporte, et l’excédent s’accumule semaine après semaine, jusqu’à ce que j’en donne un peu à mes voisins (à ma mère, à ma baby-sitter) ou que je fasse cette quiche aux oignons super facile que nous adorons.

La recette utilise un bon kilo d’oignons. Et ce qui change la vie, c’est que ces oignons sont simplement coupés en deux et rôtis dans la peau, plutôt que pelés, émincés et cuits à la poêle comme on le fait de façon plus classique, et plus chronophage.

Pour ajouter une dimension de saveur supplémentaire, j’ajoute du tahini (de la pâte de sésame) dans la garniture et des graines de sésame sur le dessus. Et je fais généralement cette quiche sans produits laitiers en utilisant de la levure maltée à la place du fromage râpé, et ma merveilleuse pâte à tarte à l’huile d’olive qui est prête en quelques minutes avec 100% d’ingrédients du placard. (L’essayer, c’est l’adopter !)

Une quiche aux oignons rôtis qui se prépare à l’avance

Une autre des qualités de cette recette est qu’elle se prépare facilement par étapes. En général, je prépare la pâte et je fais rôtir les oignons la veille. Le jour-même, il ne reste plus qu’à faire cuire la pâte à blanc, mélanger les ingrédients de la garniture, et mettre le tout au four jusqu’à ce que ce soit joliment doré.

J’aime bien la préparer à l’orée du weekend : elle donne environ six parts, donc elle nous fait trois repas (pour deux adultes et un enfant de presque 4 ans), ce qui est un excellent retour sur investissement. Elle se réchauffe admirablement bien — il suffit de la remettre au four chaud une dizaine de minutes — et je la trouve même un peu meilleure à chaque fois.

Participez à la conversation !

Quelle est la tâche en cuisine que vous aimez le moins, et quelle est votre stratégie pour y faire face ? Cuisinez-vous beaucoup les oignons, et qu’est-ce que vous aimez en faire ?

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram !

Ajoutez le tag #cnzrecipes aux photos de vos réalisations. Je partagerai mes préférées !

Quiche aux oignons rôtis et sésame Recette

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 1 hour, 10 minutes

Total : 1 hour, 20 minutes

Pour 6 personnes.

Quiche aux oignons rôtis et sésame Recette

Ingrédients

  • 1 kg d'oignons jaunes
  • 1 pâte à tarte à l'huile d'olive
  • 2 gros œufs
  • 2 c.s. de tahini (pâte de sésame, en épicerie orientale ou en magasin bio) (à défaut, de la crème fraîche)
  • 20 g de levure maltée (ou du comté râpé)
  • 1 c.c. de sel
  • 1 c.s. de graines de sésame
  • Ciboulette ciselée, pour servir

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C et graissez une plaque de four avec un peu d'huile de cuisson.
  2. Tranchez la racine et le côté tige des oignons, coupez-les en deux et retirez la couche externe de peau qui est généralement un peu terreuse. Inutile de peler les oignons entièrement.
  3. Placez les oignons sur la plaque de cuisson, côté coupé vers le bas, et mettez au four 30 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres.
  4. Pendant que les oignons rôtissent, préparez la pâte à tarte à l'huile d'olive selon ces instructions, disposez-la dans un plat à tarte et mettez à reposer au réfrigérateur. (Vous pouvez préparer la pâte la veille. Couvrez et conservez au réfrigérateur.)
  5. Pâte à tarte à l'huile d'olive
  6. Quand les oignons sont prêts, retournez-les et laissez refroidir juste assez pour pouvoir les manipuler.
  7. Oignons rôtis
  8. Piquez la pâte à tarte à la fourchette et mettez-la au four pour cuire à blanc pendant 15 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit légèrement dorée.
  9. Quiche aux oignons rôtis et sésame
  10. Prélevez la chair des oignons et mettez-les dans un saladier. Avec des ciseaux de cuisine propres, cisaillez les oignons grossièrement ; si vous préférez les hacher au couteau sur une planche à découper, vous pouvez, mais je trouve ça plus facile aux ciseaux. (Vous pouvez préparer les oignons la veille ; couvrez et conservez au réfrigérateur.)
  11. Quiche aux oignons rôtis et sésame
  12. Cassez les œufs dans les oignons. Ajoutez le tahini, la levure maltée et 1 c.c. de sel, et mélangez bien.
  13. Retirez le fond de tarte du four et versez-y la garniture à l'oignon. Lissez la surface.
  14. Quiche aux oignons rôtis et sésame
  15. Saupoudrez de graines de sésame.
  16. Quiche aux oignons rôtis et sésame
  17. Remettez au four et laissez cuire 40 minutes, jusqu'à ce que la garniture soit prise et bien dorée.
  18. Quiche aux oignons rôtis et sésame
  19. Parsemez de ciboulette et servez chaud, avec une salade verte.
https://cnz.to/vf/recettes/legumes-et-cereales/quiche-oignons-rotis-sesame-recette/
  • Cassoco

    Oh, c’est exactement le genre de plat qui me donne faim !
    J’adore les oignons, j’en consomme une quantité invraisemblable (rares sont ici les plats qui y échappent) et les préparer ne me dérange pas du tout (peut-être parce que chanceuse porteuse de lentilles rigides, je ne pleure pas. Par contre, si c’est un jour à lunettes, …). Donc je sens que ta recette va bientôt nous régaler. merci.

    Et du coup, peux-tu nous dévoiler qui est ce bon producteur qui t’approvisionne ? je suis un peu jalouse 😉

    • Moi aussi je porte des lentilles (souples) et clairement ça aide pour les larmes, mais c’est la manipulation elle même qui me déplaît, surtout retirer les couches de peau.

      Et mon producteur s’appelle Didier Pil !

  • Sophie

    En voilà une bonne recette pour utiliser ma levure maltée (les enfants ne l’aiment pas nature). L’utilisée en remplacement du gruyère dans les pâtes fonctionne tout aussi bien ? Pour les oignons, j’utilise un hachoir manuel Tupperware et direct dans la poêle pour éviter les larmes. Je retiens ton idée d’oignons au four, à faire à l’avance pendant la cuisson d’un plat pour plus d’économie.

  • Camille

    Clothilde, je ne pense pas avoir jamais commenté sur ton blog que je suis pourtant hyper-assiduement depuis (presque) le tout début. Mais je suis obligée de te remercier un million (au moins) de fois pour ta recette d’oignons rôtis, qui a littéralement changé ma vie (ou en tous cas celle de mes assiettes) puisque je pense que je ne passe pas une semaine sans me faire une grande batch d’oignons rôtis, que je mets ensuite à peu près partout.
    Je pense que cette quiche va entrer direct dans mon top 3, donc !

  • Carole

    S’il y a bien un aliment que je ne pourrais pas oublier, c’est bien l’oignon ! J’adore !
    ta quiche est parfaite pour moi.
    Bonne journée !

  • Punky Brewster

    Quand tu dis « prélever la chair des oignons », ça veut dire que tu n’utilises pas tout l’oignon qui a été rôti ? Tu ne prends que l’intérieur et tu laisses la ou les dernière(s) couche(s) de peau ?
    Sinon j’avoue que ma « stratégie » pour faire face aux tâches que je déteste en cuisine, c’est de choisir le bon moment et de demander (gentiment) à mon barbu : « Tu voudrais bien éplucher et émincer ce tout petit kilo d’oignons certes-minuscules-mais-tellement-mignons ?… »
    Ou encore, en vrac : enlever la peau des pois chiches et dérober les fèves, nettoyer les champignons, émincer les choux de Bruxelles et n’importe quoi d’autre à la mandoline, râper le parmesan, lever les segments de pamplemousse, préparer un bouillon avec la carcasse du poulet, manipuler la viande (et faire les recettes de A à Z dès qu’il s’agit d’un animal), prendre en charge totalement friture et panure (tempura, acras, poisson pané et nuggets maison…), mijoter le risotto, poêler les Saint-Jacques, décortiquer les crevettes, parer un poulpe, lever les filets de poisson, tailler super finement les courgettes et le concombre pour les enfants, farcir les conchiglies, rouler les nori pour préparer tes rouleaux de nori et autres trucs à rouler qui se mangent, faire cuire les crêpes, blinis, galettes et autres boulettes (mais c’est toujours moi qui prépare la pâte), surveiller la cuisson des oeufs (durs, à la coque, au plat, brouillés, en omelette… mais pas pochés, ça c’est mon job !)
    Bref, chez nous, la répartition des tâches est clairement établie 😉
    Et en me relisant, je m’aperçois que mon barbu participe bien plus à notre cuisine que je ne l’imagine !

    • Comme les oignons ne sont pas épluchés (sauf la couche externe un peu terreuse) on ne prélève que la chair (= la partie blanche) et on laisse les dernières couches de peau (= la partie brune).

      Et je suis impressionnée par toutes les tâches que réalise ton commis ! Il te reste quoi en fait à faire ? 🙂

      • Punky Brewster

        Merci pour ta précision.
        Sinon pour les tâches, eh ben… il me reste toutes les autres 🙂
        Dont certaines que je déteste mais dont je m’acquitte de manière résignée, comme laver, sécher et couper les herbes, salades et autres feuilles pour mieux les conserver…
        Enfin, peut-être que je devrais laisser la parole à mon barbu, pour une fois ???

  • Clairelle

    Faite, dégustée et tres appréciée hier soir. J’ai suivi a la lettre la recette, et j’ai bien fait. Seul hic: ca ne fera pas 3 repas chez nous, il en reste a peine pour grignoter pour l’apero de ce soir…

  • Prescillia

    Une très bonne idée pour écouler un trop-plein d’oignons! J’ai réalisé cette quiche avec de la crème fraîche puisque je n’avais pas de pâte de sésame. J’y ai également ajouté du lard fumé coupé en allumettes pour mon carnivore de chéri et quelques feuilles de basilic ciselées puisque la ciboulette n’est pas encore de sortie sur les étals de mon marché. Accompagnée d’une poignée d’haricots verts tout simples, c’était très satisfaisant! Merci Clotilde 🙂

    PS: J’ai pu tirer quelques crackers des chutes de la pâte à tarte mais comme nous n’aimons pas trop les algues à la maison je les ai légèrement tartiné de moutarde au piment d’Espelette, saupoudrés d’ail et c’était très bon!

    • Miam, tout ça fait bien envie ! Tes versions me paraissent très inspirées, merci pour le partage.

  • Punky Brewster

    Ah oui, très très bon ! Et appréciée par un enfant (le plus petit) sur trois chez nous, ce qui, pour une quiche à l’oignon, avec tahin et graines de cumin dans la pâte de surcroît, relève quand même de la gageure !

  • Emmeline

    Lectrice « de l’ombre » depuis l’époque où le site était exclusivement en anglais, comme Camille je ne pouvais pas ne pas mettre mon premier commentaire tellement je suis incroyablement fan de cette quiche. Même sans levure maltée (je n’aime pas le goût du fromage) et sans herbes fraîches (j’ai testé une fois sans rien, une fois avec persil – la 2e était quand même encore un tout petit peu meilleure), quel délice ! Un grand merci.

    • Merci Emmeline, j’en suis ravie ! Et encore plus si la recette te fait sorti de l’ombre. 🙂

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]