Café cold brew (infusé à froid) Recette

Café cold-brew (café glacé)

C’est étrange, ce moment de l’année, où tout porte à croire que l’été est fini — Paris est à nouveau plein de vie et les enfants sont retournés à l’école — mais j’ai envie de prolonger la saison encore un peu plus longtemps.

Une de mes façons préférées de rester en mode « été », c’est de continuer pendant encore une quinzaine de jours à siroter du café cold-brew — du café infusé à froid — que je me prépare à la maison.

Je me souviens du café frappé qu’on faisait chez mes parents quand j’étais adolescente. On préparait du café instantané qu’on mettait dans un shaker en plastique — cadeau promotionnel de la marque de café — avec des glaçons. On secouait ça avec enthousiasme — tchika tchak ! tchika tchak ! — et le bruit que ça faisait nous remplissait autant de joie que la boisson elle-même.

Café cold-brew (café glacé)

J’avoue que j’ai développé un certain snobisme autour du café dans les deux décennies qui se sont écoulées depuis, et je n’imagine pas aujourd’hui acheter du café en granulés, à moins peut-être qu’on m’explique que c’est un super nettoyant naturel pour la maison.

En tout état de cause, le café cold-brew, ce n’est pas la même chose que du café chaud refroidi. C’est une méthode qui consiste à faire infuser le café moulu à température ambiante pendant plusieurs heures pour extraire toute leur saveur, et on obtient un café qui a plus de corps et moins d’acidité.

Je précise qu’il serait dommage d’utiliser ici votre meilleur café, car une part de sa subtilité se perdrait en le dégustant froid. Il vaut mieux utiliser une qualité intermédiaire : pas du café de supermarché, mais peut-être l’entrée de gamme d’un bon torréfacteur.

Café cold-brew : la recette facile

Faire du café infusé à froid, c’est très simple : on met le café moulu dans un grand récipient en verre, on ajoute de l’eau et on laisse reposer toute la nuit à température ambiante.

Café cold-brew (café glacé)

Le lendemain, on filtre le café — j’utilise une passoire fine et un sac à lait végétal.

Le liquide qu’on obtient est un concentré de café qu’il ne fait pas boire pur — c’est très fort! — mais plutôt mélanger moitié-moitié avec de l’eau glacée. On ajoute des glaçons et un peu de lait si on aime, et hop ! On boit ça à la paille pour une dose de caféine délicieusement rafraîchissant.

Café cold-brew (café glacé)

J’adore mes verres à café cold-brew Kinto, comme montrés dans les photos de ce billet. En fait, j’aime tout ce fait la marque japonaise Kinto, et ces verres sont aussi mes préférés pour boire de l’eau en ce moment. Ils sont bien épais, bien lourds, et le lettrage en relief sur les côtés est très agréable au toucher.

Ce qui est super avec cette technique d’infusion à froid, c’est que le concentré de café se garde une semaine au réfrigérateur, de sorte que vous pouvez préparer la recette (ou le double de la recette) le week-end, pour ensuite vous préparer votre café cold-brew en quelques secondes les matins de la semaine.

Café cold-brew (café glacé)

Si vous le pouvez, je vous recommande de moudre votre café à la minute. Si vous êtes vraiment amateur de café, avoir un moulin à café électrique de bonne qualité est un investissement dont vous toucherez les bénéfices tous les jours. Si ce n’est pas possible, demandez à votre vendeur de café de vous moudre les grains fraîchement — mouture grossière pour le cold-brew — et le plus près possible du moment de la préparation.

Matériel recommandé pour votre café cold-brew

• Un moulin à café électrique ou un modèle manuel (c’est celui-là que nous emportons en vacances),
• Un bocal en verre de 1 litre avec couvercle,
• Une passoire fine,
• Un sac à lait végétal,
• Des jolis verres à café glacé.

Café cold-brew (café glacé)

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram !

Ajoutez le tag #cnzrecipes aux photos de vos réalisations. Je partagerai mes préférées !

Café Cold Brew (Café Glacé) Recette

Préparation : 5 minutes

Total : 12 hours

Pour environ 500 ml de concentré de café, pour environ 1 litre de café glacé.

Café Cold Brew (Café Glacé) Recette

Ingrédients

  • 140 g de café en grains, moulus grossièrement par vos soins
  • Lait de votre choix, pour servir (facultatif)
  • Glaçons, pour servir

Instructions

  1. La veille, mettez le café moulu dans un récipient stérilisé en verre de 1 litre avec couvercle, comme celui-là.
  2. Ajouter 720 ml d'eau froide, de préférence filtrée, et remuez pour bien humidifier le café.
  3. Couvrez et laissez infuser à température ambiante toute la nuit, de 12 à 15 heures.
  4. Mettez une passoire à mailles fines sur un saladier (de préférence avec un bec verseur) et tapissez la passoire avec plusieurs couches d'étamine ou un sac à lait végétal.
  5. Versez le café (liquide et solide) et laissez égoutter pendant 30 minutes. Rincez le récipient en verre en attendant si vous souhaitez l'utiliser pour conserver le concentré de café.
  6. Pour servir, mélangez le concentré de café avec le même volume d'eau et servez dans des verres avec des glaçons. Vous pouvez ajouter le lait de votre choix, et sucrer si vous préférez.

Notes

  • Vous pouvez conserver le concentré de café dans un récipient hermétiquement fermé au réfrigérateur pendant 1 semaine.
  • Les proportions peuvent être multipliées par deux.

https://cnz.to/vf/recettes/boissons/cafe-cold-brew-recette/

Café cold-brew (café glacé)

Tags :
  • graffie

    Oh….. je me souviens de ce shaker plastique avec le café instantané ! nous l’avons beaucoup utilisé aussi (la touche perso était de rajouter un peu de cacao en poudre (dilué avec à peine d’eau bouillante avant, sinon ça faisait des grumeaux) (et l’eau bouillante, c’est celle qui servait pour faire le café traditionnel de ceux qui ne buvaient pas de café frappé, chez mes grands-parents c’était l’eau bouillante versée petit à petit manuellement sur le filtre contenant le café moulu… tout un art de dosage de café, d’eau et de vitesse de versage pour celle qui était chargée de cette tâche…).
    Je n’ai pas refait de café frappé depuis très longtemps, je ne pense pas en refaire tout de suite, avec les températures actuelles je suis repassée aux boissons à base d’eau bouillante qu’on ne laisse pas trop refroidir. Mais… dans quelques mois…

  • Arnaud Micheau

    Bonjour,

    j’aime bien ce que fait Kinto, mais où en trouver si l’on n’habite pas à Paris ?

  • Cel

    Clotilde, il faut que je te dise. Maintenant que je connais ta voix et le ton qui est le tien, lorsque je lis tes articles, je t’entends. C’est très rigolo. Je n’arrive pas à empêcher mon cerveau de transformer le texte lu en paysage sonore.
    (Et sinon, je ne connais pas du tout le café froid. À part celui qui est froid malgré moi, le café du travail fini, que j’ai oublié de boire pendant la tâche. J’adore ce café parce que normalement, le café froid, c’est infâme, mais il est tellement lié à la satisfaction du travail accompli que bon, j’aime bien. Alors j’ai bien envie d’essayer la version officielle.)

    • Ah c’est chouette, je n’avais pas pensé à cet effet de « contagion sonore » ! 🙂

  • Punky Brewster

    Han ! J’adore tes verres ! Ca me donne envie de venir boire le cold-brew chez toi 😉
    Nan parce que, l’été dernier en Grèce, tout le monde buvait ça, et il faisait très chaud, donc bien sûr j’ai eu envie d’essayer… eh ben c’est infect ! Le Nescafé instantané en gros grains dilué dans l’eau à la va-comme-j’te-pousse, noyé de glaçons, le tout servi dans un grand gobelet en carton comme le coca au Domac, pouah ! Je l’ai même pas fini, j’ai cru que j’allais vomir !!!

    • En effet, probablement pas la meilleure version qu’on puisse imaginer. 😝

  • Ca fait quelques jours que je me fais du café infusé à froid, quel délice !
    Sans être addict, j’adore le café (je n’en bois pas par besoin, mais par gourmandise), je fais infuser le café direct dans du lait de soja, je rajoute un peu de cacao, du sirop d’érable (suivant la recette de la cuisine de Jean-Philippe) et je rajoute un peu de vanille en poudre et hop je met ça dans mon mug de voyage et je me le déguste en arrivant au boulot, qu’est-ce que c’est bon 🙂

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]