C’était mon mois de mars

Papa

Le mois de mars a décidé de me prendre et de m’emmener très haut, avec une campagne d’affichage nationale mettant en avant mon podcast, et la sortie de mon nouveau livre, TASTING PARIS, qui a été reçu avec un enthousiasme et une chaleur qui m’ont remplie de joie.

TASTING PARIS: 100 Recipes to Eat Like a Local

Et puis le mois de mars a décidé de me faire retomber très bas, et mon père est mort.

Si vous suivez Chocolate & Zucchini depuis quelques temps, vous savez deux ou trois choses de lui, de la personne et du père qu’il était. Il y a tellement de lui en moi, dans mon esprit et dans mon travail. On se ressemblait par bien des aspects, notamment notre amour des mots, des conversations animées, du chocolat, des calembours et des Beatles.

Je ne sais pas encore comment vivre avec son absence physique. Je ne sais pas à qui je vais poser mes questions de syntaxe et de ponctuation. Je ne sais pas qui ira voir avec moi les expos sur Goscinny ou sur Gotlib en riant comme on riait il y a ving-cinq ans. Je ne sais pas qui me prendra dans ses bras du haut de son mètre quatre-vingt-six dans un parfum d’Habit Rouge.

Mais je sais que je ne l’ai pas « perdu ». Je le vois et je le sens ici, là et partout.

C’est ça le cadeau qu’il faut que j’apprenne à ouvrir maintenant.

Papa

  • Palmira

    Toutes mes condoléances dans ces moments difficiles pour toi et les tiens. Ce sont des moments difficiles mais aussi lumineux qui nous font puiser dans nos souvenirs pour compenser cette absence physique. Aujourd’hui ça fait 4 ans que ma Maman nous a laissés et j’aimerais te dire qu’on s’habitue à leur absence, mais non, on apprend juste à grandir sans eux. Et trouver les mots justes pour vos 2 petits bouts ce n’est pas toujours évident…
    Alors beaucoup de courage Clotilde et toutes nos pensées de réconfort.
    Palmira

  • Pauline May

    Ma chère Clotilde je sais quellles belles personnes ton père a laissées sur terre avec ta sœur et toi et vos enfants et pour cela qu’il en soit remercié. Quelle belle transmission de vos parents, de cet amour des belles’ choses, de cette envie de bien faire et de cette joie de vivre! Je t’embrasse et te souhaite beaucoup de courage pour vivre ces moments difficiles. Pensées Pauline

  • Floriane

    Même si ce n’est qu’en pensées, je t’envoie tout mon soutien. C’est déjà tellement courageux que tu aies la force et la présence d’esprit de réaliser qu’il sera toujours là, avec toi… Autant d’amour et de réconfort qu’il est possible de transmettre par la pensée. Bien amicalement, <3

  • Pascaline

    Bon courage Clotilde! Je vous adresse un gros bouquet de pensées amicales….

  • Lisa

    De tout coeur avec vous en ces moments douloureux Clotilde. Toutes mes félicitations pour le succès de votre livre et de votre podcast. C’est plus que mérité !
    Continuez à nous apporter culinairement autant que spirituellement car cela nous est vraiment précieux…!

  • Bonjour Clotilde,
    Je me demandais comment tu aborderais le sujet ici (et peut-être dans Change ma vie ?). C’est beau, cette histoire de cadeau…. Je pense à toi depuis mercredi. J’aurais bien aimé rencontrer ton père. Mais j’ai la chance de le connaître – un peu – à travers toi !
    Je t’embrasse fort.
    PS : Toutes mes félicitations pour tes nouveaux succès !

  • Claudine

    Toutes mes pensées sont avec toi dans cette perte qu’il faut apprivoiser avec douceur.
    J’espère que la dédicace de ce soir a été un succès pour ton très beau libre que j’ai offert à une amie partant vivre en Australie, histoire de lui donner un peu de Paris à l’autre bout du monde.

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]