Tourte de Pâques aux épinards et chèvre

Tourte de Pâques aux épinards et chèvre

Parmi les plats français traditionnels servis à Pâques, il y a la tourte pascale et le pâté de Pâques, dont la belle pâte dorée cache une garniture dans laquelle se blottissent des œufs entiers. À l’origine, le but était d’utiliser le surplus d’œufs que les poules avaient pondu pendant le Carême, la période de six semaines qui précède Pâques et au cours de laquelle les Chrétiens s’abstiennent de consommer certains aliments, et notamment ceux d’origine animale.

J’adore les tourtes de Pâques : la préparation est simple mais créative, et ça fait son petit effet sur une table. La garniture de ces tourtes est souvent un mélange de viandes hachées et assaisonnées comme pour une terrine, par exemple un mélange de veau et de porc. Sans surprise, je les aime encore plus quand elles sont garnies de légumes, et en particulier avec de la verdure de printemps. Pour cette recette, j’ai préparé ma tourte pascale avec des épinards, mais si vous avez des feuilles de betteraves, du vert de blette, du kale, avec peut-être un peu d’oseille fraîche… tout ça fonctionnera à merveille.

Certaines recettes de tourte de Pâques utilisent des œufs durs dans la garniture*, mais ça fait des œufs qui sont quand même très cuits au final, donc je préfère former des petits “nids” dans la garniture et y casser des œufs frais. Avec du chèvre frais — autre délice de printemps — mélangé aux épinards, le résultat est une tourte merveilleusement moelleuse et parfumée, simple et élégante tout à la fois dans son apparence et ses saveurs.

Tourte de Pâques aux épinards et chèvre

Lire la suite »

Mes Recettes de Pâques

Recettes de Pâques

Pâques approche à (très) grands pas et, comme je l’avais fait en décembre dernier avec ma sélection de meilleures recettes pour les fêtes, j’ai pensé qu’un billet pascal du même acabit pourrait vous être utile.

Si vous fêtez Pâques, vous suivez probablement déjà vos propres traditions, mais juste au cas où vous ayez envie d’essayer des idées nouvelles, voici mes recommandations pour un délicieux déjeuner de Pâques (plus ou moins) traditionnel.

Lire la suite »

Crêpes de froment

Une recette indispensable à avoir dans son répertoire, pour fêter la Chandeleur, Mardi-Gras, ou juste quand on en a envie.

Parmi les garnitures classiques, citons l’indétrônable crêpe au sucre et au beurre salé ; la crêpe à la confiture, notamment d’abricot ou de fruits rouges ; la crêpe au sucre et au jus de citron ; la crêpe au Nutella ou au chocolat fondu, à laquelle on peut ajouter des tranches de bananes ; la crêpe à la crème de marron ; la crêpe au caramel ; la crêpe au sirop d’érable ou au miel ; la crêpe à la compote, notamment à la compote de pommes. Et un peu de crème fouettée ou de glace n’a jamais fait de mal à personne.

Voir aussi la recette des galettes de sarrasin.

Pâte à crêpe

Lire la suite »

Mes Meilleures Recettes pour les fêtes

(Sublime piano : La Cornue)

Noël n’est plus qu’à quelques jours (sans vouloir vous stresser ni rien) et j’ai été étonnée de m’apercevoir que, en treize ans de Chocolate & Zucchini, je n’ai jamais publié de billet proposant mes idées de recettes pour les fêtes.

Voici donc sans plus tarder, mes conseils pour les repas de fête. J’espère que ça vous aidera si vous recevez et que vous êtes donc en pleine planification de menu pour Noël ou pour le Réveillon du Nouvel An ; ou si vous êtes reçu et que vous avez promis à vos hôtes d’apporter votre contribution au repas.

Vous trouverez encore plus d’idées de recettes pour les fêtes et de conseils inédits dans mon e-book Chocolate & Zucchini : Le Livre, qu’il est encore temps de vous offrir pour les fêtes !

NB : En France et dans ma famille, les repas de fête restent très omnivores et c’est ce que reflète ce billet. Si vous avez envie de recevoir autour d’un repas sans viande, je vous renvoie à mon article paru dans le ELLE à Table de novembre-décembre 2014, et les livres Recevoir en Bio, Noël vegan et Joyeux Noël vegan.

Réveillon de Noël, réveillon du Nouvel An

En France, en général, on se réunit en famille pour dîner ensemble la veille de Noël, et il y a souvent un deuxième repas le lendemain, pour le déjeuner de Noël. Soit on prend les mêmes et on recommence, soit on se réunit avec une autre partie de la famille.

Lire la suite »

Biscuits de Noël

Laurence est l’une de mes meilleures et de mes plus vieilles amies. Je l’ai rencontrée à quatorze ans, au premier jour de notre entrée au lycée, et nous sommes rapidement devenues inséparables, si semblables à tout point de vue qu’on nous prenait parfois pour des soeurs.

J’adorais aller chez elle après les cours. D’abord, il y avait une télévision, ce qui n’était pas le cas chez mes parents — le grand drame de notre vie à ma soeur et à moi — donc il y avait toujours la perspective palpitante de regarder l’une ou l’autre des émissions dont tout le monde parlait à l’époque.

Mais au-delà de ça, c’était une grande et joyeuse maison où l’on se sentait bien : Laurence avait deux soeurs, et leur mère, Christine, gardait de jeunes enfants, donc il y avait toujours beaucoup d’allées et venues, de conversations, de gens qui sonnaient à la porte et de voix de filles criant dans l’escalier.

Lire la suite »

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]