Gratin de lumaconi farcis, courge butternut et châtaignes Recette

Lumaconi farcis, courge butternut et châtaigne

Je vais vous faire un aveu : je suis une collectionneuse de pâtes invétérée.

Dans les épicerie fines, italiennes en particulier, j’adore étudier les différentes formes et imaginer lesquelles se prêteront mieux à des sauces fluides ou à des sauces avec morceaux. J’adore les noms qu’elles portent (crêtes de coq, radiateurs, petites oreilles, dés à coudre), j’adore les emballages tradi, et j’adore le fait qu’on peut, pour quelques euros, s’offrir un paquet de quelque chose qui embellit le quotidien culinaire — sans parler de la promesse d’un repas vite préparé.

Avant d’avoir des enfants, il fallait que je me restreigne un peu dans mes achats, parce que mes placards débordaient plus vite que Maxence et moi ne mangions de plats de pâtes. Mais avec deux petits garçons qui en mangeraient à tous les repas s’ils le pouvaient — les pâtes froides de la veille au petit dej’, ils l’ont fait — j’ai carte blanche et c’est merveilleux.

Alors quand j’ai eu l’opportunité de créer une recette pour Garofalo, je me suis dit, quelle chance ! Et j’ai eu un coup de coeur immédiat pour leurs lumaconi, ces grosses pâtes en forme d’escargot, vendues dans un paquet dodu qui déborde de gourmandise.

Lumaconi farcis, courge butternut et châtaigne: Ingrédients

Vous connaissez peut-être déjà la marque pour l’avoir vue en grande surface ou en épicerie italienne ? Garofalo, c’est un fabriquant de pâtes originaire de Gragnano, près de Naples, et qui existe depuis 1789. La maison avait d’ailleurs été désignée par le Roi de Naples comme le producteur officiel de la pasta di Gragnano, aujourd’hui une IGP. C’est une marque de haute qualité mais accessible, avec une gamme de pâtes fabriquées selon la tradition, dans des moules en bronze.

Et les lumaconi, c’est le genre de pasta qui ne demande qu’à être farcie de sauce puis gratinée au four, pour un plat végétarien très satisfaisant, ou en accompagnement festif d’une volaille rôtie. Et justement, à l’approche des fêtes, j’ai eu envie de les agrémenter de saveurs de saison, avec une sauce très simple à la courge butternut rôtie et aux châtaignes.

Lumaconi farcis, courge butternut et châtaigne: Farcir

On saupoudre de fromage pour que ça gratine bien…

Lumaconi farcis, courge butternut et châtaigne: Saupoudrer

.. et on arrose d’un filet de jus de citron juste avant de servir. Au final, on a un plat doré et appétissant, avec des pâtes moelleuses, une sauce veloutée qui enrobe les parois striées des lumaconi, des petites poches de fromage fondu avec des morceaux de châtaigne, et un dessus grillé qui croque. (Il faudra d’ailleurs surveiller les petits cousins qui seraient tentés de ne prendre que le dessus gratiné.)

Lumaconi farcis, courge butternut et châtaigne: Closeup

C’est une recette qui fait son petit effet tout en étant facile à faire — aucune difficulté technique, et on peut la décomposer en étapes pour pouvoir s’organiser au mieux le jour J — et facile à vivre — préparé à l’avance et réchauffé, c’est presque meilleur.

Ce billet est sponsorisé par Garofalo. Toutes les opinions exprimées sont les miennes.

Grating Cheese

Fromage râpé à la râpe microplane.

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram !

Ajoutez le tag #cnzrecipes aux photos de vos réalisations. Je partagerai mes préférées !

Lumaconi farcis, courge butternut et châtaigne Recette

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 40 minutes

Total : 1 hour

Pour 4 personnes.

Lumaconi farcis, courge butternut et châtaigne Recette

Ingrédients

  • 1 petite courge butternut (ou autre courge d'hiver à chair ferme), environ 800 g, graines et fibres retirées, chair coupée en gros cubes (inutile de l'éplucher si elle est bio)
  • Sel de mer fin
  • 100 g de châtaignes cuites épluchées, en bocal par exemple, grossièrement hachées
  • 1 petit bouquet de persil plat, feuilles finement hachées
  • 1 citron bio
  • Gros sel de mer
  • 250 g de lumaconi Garofalo (grosses pâtes en forme d'escargot)
  • Huile d'olive
  • 150 g de comté fraîchement râpé

Instructions

    Préparez d'abord la farce.
  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Mettez les morceaux de courge en une seule couche sur une plaque de four à rebords, ajoutez un filet d'huile d'olive et 1 c.c. de sel et mélangez bien.
  3. Enfournez et laissez cuire 30 minutes, jusqu'à ce que la chair soit bien tendre.
  4. Passez la chair au blender ou au moulin à légumes pour obtenir une purée fine. Ceci peut être préparé la veille, ou même congelé. Vous décongèlerez avant de continuer avec la suite de la recette.
  5. Mesurez 500 g de purée de butternut dans un saladier. Ajoutez les châtaignes, le persil, le zeste du citron finement râpé, et 1/2 c.c. de sel.
  6. Faites cuire les pâtes.
  7. Faites cuire les lumaconi à l'eau bouillante salée en ajoutant un filet d'huile d'olive, jusqu'à ce que les pâtes soient juste un peu en-dessous du stade "al dente", environ 10 minutes.
  8. Égouttez et remettez dans la casserole avec un filet d'huile d'olive pour empêcher que les lumaconi se collent entre eux.
  9. Assemblez et passez au four.
  10. Graissez à l'huile d'olive un plat à four rond de 25 cm de diamètre ou équivalent.
  11. Augmentez ou rallumez le four à 220°C.
  12. Farcissez chaque lumaconi d'une c.s. de sauce environ, et disposez-les au fur et à mesure dans le plat en une seule couche un peu serrée. S'il reste de la sauce, répartissez-la sur les pâtes.
  13. Saupoudrez de fromage râpé et enfournez pour 20 minutes environ, jusqu'à ce que le fromage soit bien gratiné.
  14. Arrosez d'un filet de jus de citron et servez sans attendre, avec une salade verte, ou comme accompagnement d'une volaille rôtie.

Notes

  • Pour gagner un peu de temps, vous pouvez utiliser une purée de potiron toute prête de bonne qualité.
  • La recette peut être réalisée avec d'autres grosses pâtes à farcir, comme des tubes ou des conchiglioni.

https://cnz.to/vf/recettes/pates/gratin-lumaconi-farcis-courge-butternut-chataignes-recette/

Lumaconi farcis, courge butternut et châtaigne

  • Palmira

    On prépare souvent un gratin très ressemblant au tien et qu’est ce que c’est bon! La seule différence c’est que chez moi les pâtes s’appellent des galets de nadal et sont typiques des fêtes de fin d’année!
    Bises

    • Miam, Palmira ! Les galets de Nadal, c’est catalan, c’est ça ? Que mettez-vous dans votre gratin exactement ?

      • Palmira

        en fait c’est les pâtes que l’on met dans le bouillon de viande avec des boulettes pour le repas de Noël et de nouvel an traditionnels catalans.
        Mais à la maison je farcis de chair de crabe et de soupe de poisson pour lier le tout avant de gratiner !

        • Palmira

          Si ça te tente je vais essayer de rapporter de mes vacances le bouillon que la plupart des gens utilisent :o)

        • Mmmmm !

  • Tu sais vraiment nous parler, ces temps-ci, Clotilde ! J’ai tout ce qu’il faut à la maison… sauf les lumaconi… et les amateurs de châtaigne !! Mais je pense que mes copains éclairés (et adultes !) du 31/12 apprécieront ce plat végé, à faire avec des ingrédients du coin en plus (la courge des monts du Lyonnais et les châtaignes d’Ardèche). Ne me reste plus qu’à filer chez mon traiteur italien préféré pour mettre la main sur des lumaconi ! You made my day… and my New Year’s eve menu!!

    • J’en suis ravie, Anne-Liesse, il faudra me dire ce qu’en pensent tes convives !

  • Floriane

    Cette recette m’a plu à la minute où je l’ai aperçue ! 🙂 Quelle délicieuse idée, j’aurais presque hâte de voir revenir l’automne pour trouver des courges et des châtaignes sur les étals du marché ! Je la testerai sans aucun doute, comme j’ai testé (et adoré !) ta recette de pâtes à la butternut et au curry 😉

    • Les courges, il n’y en a déjà plus par chez toi ?

      • Floriane

        Hélas non, on est tout proche de l’été ici en Australie ! ^.^

        • Ha ha j’avais oublié ce petit détail. 😀 Bonnes fêtes au soleil alors !

          • Floriane

            Merci ! 🙂 ça a aussi son charme si on réfléchit bien ^^

  • Loula

    Hello. J’en salive déjà !! Mais où trouver les pâtes Garofalo ? Il fut un temps où on les trouvait chez Auchan mais plus maintenant 🙁
    Merci d’avance 🙂

    • On m’indique qu’elles sont disponibles en grande surface et en épicerie italienne, mais je ne saurais pas te dire où précisément. Veux-tu me dire où tu habites et je me renseigne ?

      • Loula

        Merci pour ta réponse rapide 🙂
        J’habite à Paris, 17e

        • Loula

          Le problème est que, par exemple, du temps où il y en avait chez Auchan des 4 Temps, il n’y en avait pas dans d’autres Auchan. Si la société pouvait indiquer les adresses précises des grandes surfaces et des épiceries italiennes qui vendent leur marque, ce serait vraiment formidable 🙂
          Un super merci gourmand d’avance.

          • Garofalo France

            Bonjour Loula, vous trouverez les pâtes Garofalo dans la plupart des grandes surfaces Auchan, Carrefour, Géant, Leclerc… et dans les supermarchés Carrefour Market et Simply Market !

          • Merci ! Si c’est « dans la plupart » comment savoir lesquelles exactement ?

          • Garofalo France

            Vous pouvez vérifier en ligne sur les drive des magasins proches de chez vous ! Les Carrefour Market sont particulièrement bien achalandés en Garofalo.

          • Oui c’est parfois un peu la chasse au trésor ! Les approvisionnements des magasins varient, mais dans mon expérience, ça vaut le coup de demander à parler au responsable du magasin pour lui demander un produit ou un autre. C’est assez dingue mais ils écoutent ! En plus j’adore l’idée d’ajouter de l’humain dans une relation qui est généralement assez impersonnelle…

  • Potimarron + châtaignes = winner. J’aime bien en soupe + châtaignes revenues à la poêle parsemées dessus. En revanche je n’aurai jamais pensé à le traiter en sauce pour des pâtes, alors que j’adore les ravioli di zucca. C’est pour ça que je lis des blogs. Merci je vais tester ça et faire un tour à l’épicerie Rap histoire de dégoter des pâtes adaptées (et un panettone accessoirement).

  • Punky Brewster

    Testé en plat complet avec une salade verte. Un peu trop de fromage pour moi (en même temps, faut bien que ça gratine !), mais j’ai bien aimé le petit zeste de citron qui relève la farce.
    Evidemment ce n’est pas moi qui ai patiemment rempli les lumaconi,.. je savais, dès l’instant où j’ai lu ta recette, que je confierai cette tâche fastidieuse à mon barbu ! Et le retour est :
    « Pourquoi on n’a pas fait ça avec des conchiglies comme d’habitude quand on fait des pâtes farcies ? »
    – Euh… ben… parce que j’ai fureté (et galéré) dans tous les magasins pour trouver EXACTEMENT les mêmes pâtes que Clotilde !
    – Mais on aurait pu faire EXACTEMENT la même recette avec des conchiglies, non ?
    – (d’une tout petite voix) Euh… oui je crois… pourquoi ?… C’était compliqué ?… »
    Hum. Il semble que les lumaconi soient plus difficiles à farcir que les conchiglies à cause de la petite bande de pâte qui passe au milieu… mais comme c’était bon ! Et comme c’est joli !
    Bref, si tu as d’autres idées de recettes de lumaconi farcies, je suis preneuse 😉

    • Alors en fait, « trop de fromage pour moi » je ne sais même pas en quelle langue tu me parles. 😀

  • christine

    Super recette mais à préparer avec une autre marque de pâtes, bio c’est mieux, surtout pour nos enfants.
    L’étude dont les résultats peuvent être consultés via ce lien https://www.generations-futures.fr/wp-content/uploads/2017/09/rapport_glypho2_final_140917.pdf
    montre que certaines variétés des pâtes Garafalo contiennent des traces de glyphosate. A éviter donc!

  • Lucie

    Bonjour Clotilde,
    J’avais très envie de faire votre recette qui a l’air délicieuse et « kid-friendly » ! Quand je suis allée faire les courses, je n’ai pas trouvé de courges butternut (ni aucune courges d’ailleurs). Le vendeur m’a dit que ce n’était plus la saison. Je trouve cela étonnant mais bon, en même temps, je ne suis pas experte sur le sujet.
    Du coup, je voulais savoir si vous aviez une idée pour remplacer la courge.
    Merci d’avance,

    • Bizarre pour les courges ! Ce sont des courges « de garde » à cette période parce qu’en gros rien ne pousse vraiment en ce moment, mais si on n’a pas de courge d’hiver ni de légume racine en janvier/février, on est cuit ! 🙂

      • Lucie

        Bonjour Clotilde,
        Merci pour votre réponse. Bon, en fait, quand j’y suis retournée quelques jours après les courges étaient de retour ! 🙂
        Du coup, j’ai fait la recette mais sans châtaigne et c’était quand même très bon!
        Merci beaucoup,

  • Stéphanie Ansermot

    Bonjour Clotilde,
    J’ai tout préparé, lors du batch cooking que j’ai tenté avec plaisir (le riz pilaf a été un succès, merci !) pour ma farce marron/courge. Mais ma farce est très sèche et pas du tout coulante. Lors du mixage de la chair de courge, ça a donné une farce pas onctueuse. Je pense que c’est dû à la courge, cela dépend la quantité d’eau qu’elle a en elle, durant sa croissance notamment. La mienne était très dure et compact. Ma question : une suggestion pour liquéfier ma farce ?? Car ma purée de courge est déjà mélangée aux marrons concassés … Merci infiniment de vos conseils et de vos partages de recettes, j’aurai grand plaisir à en essayer tout plein ! Jolie soirée et bon vendredi

    • C’est juste, ça dépend de la quantité d’eau dans les courges, et en fin de saison comme ça, elles sont un peu désséchées par le long stockage. Tu peux simplement ajouter de l’eau petit à petit, en rectifiant l’assaisonnement !

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]