Ma nouvelle façon de découper les courgettes

Avez-vous déjà remarqué que la façon dont on découpe un légume a un effet notable sur son goût et sur le plaisir de sa dégustation ?

Je vous en ai déjà parlé au sujet des carottes râpées, et j’ai récemment adopté une nouvelle façon de couper les courgettes que j’avais envie de partager avec vous.

Tout a commencé avec un plat de poisson qui m’a été servi au Bal Café, l’une de mes adresses parisiennes préférées pour le déjeuner. Il était accompagné de tranches de courgettes un peu épaisses, coupées en biseau et rôties. J’ai tout de suite remarqué et apprécié cette forme, qui était aussi plaisante à regarder qu’à manger.

J’ai un peu joué avec cette idée dans ma cuisine, et je me suis finalement arrêtée sur une technique un peu différente, qui consiste à trancher la courgette de biais et de part et d’autre en alternance, comme montré sur cette animation :

Découpe de la courgette

On obtient des tranches bien biseautées, mais avec un côté sans peau. Non seulement c’est joli dans l’assiette, mais l’équilibre des textures est idéal à chaque bouchée, de la chair plus ferme près de la peau au coeur fondant près des pépins.

C’est une découpe particulièrement adaptée si on prévoit de faire rôtir les courgettes au four — ma méthode de cuisson préférée, avec une généreuse rasade d’huile d’olive et un bel enrobage de garam masala — et c’est assez amusant à faire, surtout si votre couteau est bien aiguisé.

Alors si vous en avez marre de vos courgettes en demi-lune, j’espère que vous essaierez cette technique !

Participez à la conversation !

Vous intéressez-vous, vous aussi, aux techniques de découpe et à leurs effets sur le goût et la texture ? Quelle est votre façon préférée de couper les courgettes ?

Découpe de la courgette

Tags :
  • Punky Brewster

    Coucou Clotilde, de retour de vacances, je te souhaite une belle rentrée, à toi, Maxence, et à vos deux p’tits gars.
    Ma façon préférée de couper les courgettes… c’est quand c’est pas moi qui les coupe 😉
    Mon barbu les taille en rondelles très très fines, plus fines qu’avec la râpe du Kitchen Aid, puis il les poêle avec des graines de cumin dans un peu d’huile d’olive. C’est super pour les babi qui ne râlent plus du tout pour manger des courgettes de cette façon (sauf les très très récalcitrants).
    Mon barbu taille le concombre de la même façon, et j’adore ces fines rondelles qui croquent sous la dent dans un club-sandwich tout simple au jambon (et graines germées en plus pour le bonus).
    Et là, au moment même où je t’écris ça, alors que je suis en monodiète de raisin pour la troisième journée consécutive je ne sais même plus pourquoi, ça me fait carrément rêver !!!

  • Merci pour cette astuce ! Je ne manquerai pas d’essayer, d’ailleurs je vais prévoir exprès des courgettes rôties pour tester le découpage 🙂
    Chez nous, c’est soit rondelles, soit bâtonnets, rien de très original…!

    • Ah oui, les bâtonnets, je fais rarement ça ! Tu me diras ce que tu en penses.

      • J’ai beaucoup aimé cette découpe, testée hier, c’est effectivement plus équilibré entre la peau et la chair, en plus d’être beaucoup plus joli (ça compte aussi !)
        Je pousserais même (le vice) à tester une découpe avec un coupe frite ondulé 🙂

        • Bonne idée ! J’ai moi-même un petit coupeur-onduleur que j’utilise de temps en temps pour les courgettes pour changer… A quoi ressemble le tien ?

          • C’est en fait un carré en inox qui est ondulé et tranchant sur un des bords (il n’est pas à moi c’est ma mère qui en a un et elle coupe de temps en temps les pommes de terre pour les frites avec et c’est super sympa), il faudrait que je m’en achète un ça ne prend pas beaucoup de place en plus

          • Le mien ressemble à celui-ci. Je l’avais acheté au départ pour que Milan puisse couper les légumes avec moi, on peut moins se couper qu’avec un couteau. Et c’est chouette pour la pâte à modeler aussi. 😉

  • titel

    Les courgettes déjà j’adore, enfin on adore! J’avais remarqué que pour la carotte la façon de découper influe sur le goût. Pour la courgette, je n’ai pas de découpe préférée, c’est fonction de la recette. En carpaccio à la mandoline (disposée en rosace, arrosée d’huile et saupoudrée de basilic frais ciselé…un régal), en tout petits cubes en salade, en bâtonnets pour les rôtir au four, en rondelles épaisses saisies rondelles séparées à feu assez vif à la poêle (avec ce petit côté caramélisé, c’est un peu long mais qu’est-ce que c’est bon). Effectivement le goût est différent à chaque fois, et c’est bien de pouvoir alterner dans une même bouchée, comme tu le dis, le ferme et le fondant.

    • Je retiens l’idée des tout petits cubes pour la salade ! J’adore aussi la courgette crue…

  • Eléna

    Testé ce week-end et c’est effectivement vraiment sympa pour des courgettes rôties ! Merci pour l’astuce 😉

  • Floriane

    J’avoue que je n’avais jamais pensé à découper ce légume en biseau. C’est une coupe que je pratique très peu parce que je ne suis pas très douée pour celle-ci xD Mais je suis complètement d’accord, la découpe influe sur le goût de l’aliment ! La courgette utilisée pour la photo est particulièrement jolie cela dit ! 😉

    • Merci pour elle ! ^^ C’est une courgette dite « courgette striée ».

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]