Liniment oléo-calcaire fait maison Recette

Une fois n’est pas coutume, la recette du jour n’est pas comestible, mais le succès de mon billet sur le déodorant fait maison me laisse penser que je ne suis pas la seule à m’intéresser aussi aux cosmétiques en mode DIY.

Sujet du jour, le liniment oléo-calcaire, qu’on appelle plus communément liniment tout court : cette lotion onctueuse, dont la couleur peut aller de la crème au bouton d’or, est constituée à parts égales d’huile d’olive (oléo) et d’eau de chaux* (calcaire), une émulsion bi-phase que l’on stabilise de préférence à l’aide d’un autre ingrédient, de la cire d’abeille pour ma part.

Le liniment ne se limite pas aux joies de la table de change, il peut aussi être utilisé comme lotion pour les massages, comme crème pour le corps, ou pour soulager une brûlure superficielle.

Comme pour la plupart des convertis, c’est un produit qui a fait son apparition dans ma vie lorsque j’ai eu un enfant et que mes copines branchées cosmétiques nature me l’ont recommandé comme le plus simple et le plus efficace pour le change des bébés.

Si vous n’avez pas d’enfant, n’hésitez pas à zapper ce paragraphe, mais pour les autres, voici les avantages du liniment pour les soins du bébé et du jeune enfant :

  • Il permet de nettoyer le siège du bébé (joli euphémisme) sans eau et sans rinçage : pratique donc en voyage, ou si la table de change n’est pas dans la salle de bain.
  • C’est une formule ultra simple (seulement trois ingrédients, parfaitement lisibles) et bien tolérée, sans produit pétrochimique, additif, parfum, ou conservateur — contrairement à la plupart des lingettes du commerce, même marketées comme « bio ».
  • En même temps qu’il facilite le nettoyage, il nourrit la peau de l’enfant et laisse une sorte de film protecteur qui prévient ou même résorbe les irritations (y compris le fameux érythème fessier).
  • Si le bébé a sur le cuir chevelu des croûtes de lait qui semblent le gêner ou qui persistent au-delà de quelques mois (dans le cas contraire, on le laisse tranquille !), on peut appliquer une couche de liniment, masser doucement et laisser reposer toute une nuit, avant de lui laver les cheveux le lendemain matin. On recommence au besoin quelques temps plus tard.
  • Quand le bébé est encore tellement petit qu’il n’a pas de cou, il est difficile de lui nettoyer les petits plis de peau sous le menton qui finissent par prendre une odeur un peu fermentée pas très agréable. Il suffit alors de se mettre un peu de liniment sur le doigt et de le lui passer délicatement dans le cou pour récupérer les petits mimis et peaux mortes qui s’y sont stockées.

Mais le liniment ne se limite pas aux joies de la table de change, il peut aussi être utilisé comme lotion pour les massages, pour enfant comme pour adulte, comme crème hydratante pour le corps si on a la peau sèche, ou pour soulager une brûlure superficielle, y compris un léger coup de soleil. Certaines personnes disent s’en servir avec succès comme démaquillant ou crème hydratante pour le visage, mais comme le pH du liniment est assez basique, j’aurais peur de mettre en péril l’équilibre fragile de la peau du visage. (Aucun problème en revanche pour les fesses d’un bébé : au contraire, ce pH alcalin permet de contrebalancer l’acidité du contenu de la couche.)

Le liniment se trouve en pharmacie en France — il est par contre parfaitement inconnu dans d’autres pays, et notamment aux Etats-Unis — mais il est vraiment très facile de le fabriquer soi-même si on en a l’envie et le temps. Le bénéfice est alors triple :

  • C’est plus économique (mais pas forcément de façon drastique selon les tarifs pratiqués par sa pharmacie, donc il ne faut pas que ce soit l’unique motivation),
  • On peut alors faire du liniment bio, ce qui n’est pas facile à trouver dans le commerce, et significativement plus cher quand on en trouve,
  • On limite la quantité d’emballages en réutilisant le même flacon (bien nettoyé !) à chaque fois.

Le premier ingrédient, et le plus facile à acquérir, c’est l’huile d’olive. On la choisit de préférence bio et vierge extra, en se contentant du premier prix (environ 8€ le litre). Ensuite, il faut se procurer la cire d’abeille bio qui servira d’émulsifiant, et qu’on peut acheter auprès de son apiculteur préféré, dans certains magasins bio, ou sur Internet. Quant à l’eau de chaux, qui a des propriétés nettoyantes et purifiantes, on en trouve dans certains magasins de produits naturels et pharmacies, ou bien on peut la commander par exemple chez Aroma Zone ou sur Greenweez, à partir de 7,50€ le litre. On peut aussi la fabriquer soi-même, mais j’avoue que j’en suis pas encore là.

Participez à la conversation !

Le liniment fait-il partie de votre arsenal cosmétique ? Comment vous en servez-vous et est-ce que vous le fabriquez vous-même ?

* Attention : l’eau de chaux pure est corrosive, il faut donc la manipuler avec précaution et la tenir absolument hors de portée des enfants. Une fois en émulsion stabilisée avec l’huile d’olive, elle devient en revanche inoffensive. Je ne recommande pas les formules qui consistent simplement à mélanger huile d’olive et eau de chaux sans stabilisant : comme les deux phases se séparent il faut secouer le flacon soigneusement avant chaque utilisation pour les ré-émulsionner, et le risque me paraît trop grand de le faire insuffisamment ou d’oublier carrément.

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram !

Ajoutez le tag #cnzrecipes aux photos de vos réalisations. Je partagerai mes préférées !

Liniment Oléo-Calcaire Fait Maison Recette

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 5 minutes

Total : 15 minutes

Pour 200 ml de liniment.

Liniment Oléo-Calcaire Fait Maison Recette

Ingrédients

  • 4 g de cire d'abeille bio
  • 100 ml d'huile d'olive bio
  • 100 ml d'eau de chaux

Instructions

  1. Mettez la cire dans un récipient résistant à la chaleur et que vous pourrez mettre dans la casserole d'eau pour le bain-marie.
  2. Cire
  3. Ajoutez l'huile.
  4. Cire + Huile
  5. Dans un autre récipient avec un bec verseur, mesurez l'eau de chaux (manipulez-la avec précaution et hors de portée des enfants, et nettoyez immédiatement le récipient après usage pour éviter tout accident domestique).
  6. Eau de chaux
  7. Mettez le récipient d'huile et de cire dans une casserole avec un fond d'eau, amenez à frémissement, et laissez chauffer l'huile jusqu'à ce que la cire soit parfaitement fondue.
  8. Cire + Huile au bain-marie
  9. Eteignez le feu et, tout en gardant le premier récipient au chaud dans son bain-marie, versez l'eau de chaux en filet en fouettant continuellement pour bien émulsionner.
  10. Eau de chaux ajoutée
  11. Versez sans attendre dans un flacon propre (par exemple un flacon pompe avec un conduit assez large) et laissez refroidir complètement avant d'utiliser. En refroidissant, le liniment va "prendre" un peu, mais il suffira de secouer le flacon à la première utilisation pour lui redonner une consistance plus fluide.
  12. Notez bien la date de fabrication sur la bouteille, et utilisez dans le mois qui suit selon les conseils du billet ci-dessus.

Notes

  • Assurez-vous que tous les ustensiles et récipients que vous utilisez sont parfaitement propres afin que la conservation du liniment se fasse dans les meilleures conditions.
  • Vous pouvez multiplier les quantités par 1,5 ou par 2, mais n'oubliez pas qu'il faut utiliser le liniment maison dans le mois qui suit sa fabrication.
  • Comme pour tout produit cosmétique, avant la première "vraie" utilisation, appliquez-en une petite quantité dans le creux du coude ou derrière le genou, pour vérifier que ça ne provoque pas de réaction cutanée.

https://cnz.to/vf/recettes/autres-recettes/liniment-oleo-calcaire-fait-maison-recette/
  • oh géniale !!! merci pour cette recette non-comestible 😉
    justement, en ce moment, j’en utilise du commerce pour soigner les irritations causées par l’utilisation répétée de mouchoirs en papier 🙂 et c’est très efficace !

    dès que j’ai un peu plus de temps, je te teste !

    • Je ne connaissais pas cette utilisation (je carbure plutôt à l’Homéoplasmine pour le fléau des narines irritées) mais l’indication me semble logique, et j’essaierai la prochaine fois !

  • Ingrid

    Chère Clotilde, ce liniment semble formidable ! comme vou je suis à la recherche de cosmétiques simples et naturels, je serais donc curieuse de savoir ce que vous utilisez pour la toilette et le soin du visage…

    Merci !

    • Bonjour Ingrid, j’achète le gros de mes cosmétiques chez Mademoiselle Bio, une enseigne spécialisée en cosmétiques bios/naturels. J’aime bien les marques Dr. Hauschka, Dermatherm et Melvita (par transparence, je précise que ma soeur travaille chez L’Occitane, groupe auquel Melvita appartient, ce qui me permet d’ailleurs de tester un certain nombre de leurs produits).

  • Nane

    Sur les conseils de la nounou des enfants, j’utilise le liniment (du commerce, pas le temps pour la fabrication maison!) en démaquillant, ça fonctionne bien! Et comme Emilie, c’est aussi très efficace pour les séquelles des rhumes.

    • Merci pour ce retour, Nane ! J’avais lu que cette utilisation était possible, mais aussi que le côté basique du liniment pouvait déséquilibrer le pH de la peau du visage, donc je préférais mettre en garde.

  • Virginie Tufféry

    Bonjour et merci pour cette recette simplissime mais d’une efficacité avérée! Je l’ai en effet testée une première fois au moins de juin et viens de faire une 2eme fournée, malheureusement j’ai laissé le mélange sur le feu jusqu’à environ moitié eau de chaux versée et le résultat final me semble plus foncé que la 1ere édition (tire plus vers l’orange que le jaune bouton d’or). Je vais le tester sur moi puis dans le creux du coude de mon pitchou mais je voulais auparavant voir si c’était déjà arrivé à quelqu’un. Est ce du à une réaction à la chaleur de l’eau de chaux? Ou le fait que j’ai augmenté les proportions (en plus, au lieu de me baser sur un mélangé total de 250ml j’ai versé 250 ml de chaque composant (c’était manifestement le jour des bourdes!). Je voulais également vous demander à quoi correspondait 4g de cire d’abeille car ma balance ménagère va de 10 en 10 et je fais donc un peu à vue de nez…
    Merci pour vos sympathiques recettes!

    • Je n’ai jamais eu ce résultat, mais le liniment change un peu de couleur selon l’huile d’olive qu’on utilise. Et pour le grammage de la cire d’abeille, je ne sais pas comment vous indiquer mieux qu’en grammes, mais on n’est pas à quelques grammes près…

  • aline

    Clotilde, ici, nous sommes accro à ta recette 🙂
    Ton liniment est devenu un grand classique, tout comme ton déodorant!
    C’est chouette de faire soi-même des produits sains, de qualité…
    Bref, merci!

  • Celine

    Bonjour, pourriez vous me donner une idee de la vitesse a laquelle cette quantite « part » pour une utilisation pour le change de bebe?

    • Ça dépend beaucoup du rythme auquel on change le bébé, de si le bébé est gardé la journée, de la générosité avec laquelle on le tartine, etc. mais cette quantité devrait permettre en moyenne de tenir 1 mois environ.

  • Claudette

    Bonjour
    Merci pour cette recette que j’ai suivi à la lettre, mais après mise en bouteille au bout de quelques heures il y a de l’eau sur le dessus. Que dois-je faire?
    Claudette

    • Il est possible que le mélange se soit un peu séparé, c’est sans gravité. Il suffit de secouer vigoureusement la bouteille !

      • Claudette

        Claudette
        Le 1 mars 2016 21:40, « Disqus » a écrit :

  • Punky Brewster

    C’est les yeux fermés, et sans même l’avoir jamais testée moi-même, que je viens de transmettre le lien vers ta recette de liniment à une maman avec qui j’ai sympathisé devant la grille de l’école.
    J’espère qu’elle en profitera pour se balader sur ton blog (et devenir accro !).
    Je découvre du coup, en lisant ton article quand même, que tu fais ton propre déo.
    Je n’ai pas le temps là, d’aller tout lire, mais tu peux être sûre que je vais y revenir !

    • Merci Audrey ! Et le billet sur le déo, c’est un des plus lus de tout le site. 😀

  • Mallaury

    Ca fait quelques mois déjà que j’utilise du liniment comme démaquillant, celui de chez Gilbert pour le moment. Je vais tester de le faire par moi-même. En tout cas sur ma peau ça un effet vraiment top ! Le soir je l’associe à de l’eau floral d’hammamélis (car je fais de la couperose au niveau des joues) et j’ai vu ma peau se transformé ! Pour dire je suis blonde donc peau très clair mais à tendance rouge et depuis que j’utilise ce liniment les rongeurs disparaisse au fur et à mesure des jours ! En conclusion, une grande trouvaille pour moi et je ne suis pas prête d’en changer !

    Ps: N’oubliez pas qu’il est hyper important d’accompagner le liniment avec une eau florale derrière pour ré acidifier la peau !

  • Margaux

    Est ce possible d’utiliser de la cire d’abeille blanche ? cela change quelque chose ?

    • J’avoue que je ne connais pas la différence entre la cire blanche et la cire jaune, mais si c’est de la cire je pense que ça fonctionne sans problème.

  • cleliabenito

    Bonjour je me demande pourquoi cela doit se conserver juste un mois et non plus ?
    Merci pour votre réponse. Dans tout les cas je vais tester votre recette.

    • En l’absence de conservateur, il est plus prudent d’utiliser les cosmétiques faits maison dans une fenêtre de quelques semaines, pour éviter tout problème de développement de bactérie ou de moisissure. Surtout pour une utilisation pour un bébé ! 🙂

  • cleliabenito

    Merci beaucoup. Je viens de trouver que si on veut le conserver beaucoup plus longtemps il suffit d’ajouter de l’extrait de pépin de pamplemousse à hauteur de 40 goutte / 100ml mais il ne dise pas combien de temps on gagne. Comment savoir si notre monument n’est plus bon ?

    • Je crois que sans faire d’analyse bactériologiques on n’est jamais vraiment sûr. Donc je ne joue pas avec le feu, j’en fais des quantités modestes et j’utilise dans les semaines qui suivent.

      • cleliabenito

        Merci beaucoup pour toutes vos précisions.

  • Noa

    Merci Clotilde! Je ne trouve pas l’eau de chaux en Argentine… On m’avait donne une recette similaire avec moitié cire d’abeille et moitié huile, avec quelques gouttes d’huile essentielle. Pas encore essaye! Est-ce que tu te lances aussi au champoing maison? Ca m’intéresserait 🙂

    • Pfiou, le shampooing, ça me paraît difficile, j’ai déjà du mal à trouver un truc acceptable chez les pros de la cosmétique nature, alors si même eux n’y arrivent pas… Sinon il y a le « no-poo » qui consiste à ne pas trop se laver les cheveux. 😱

  • Vanessa de Almeida

    Bonjour! J’aimerais savoir comment vous conservez votre liniment ?(frigo,autre) Je veux dire,si je le met sur ma table a langer avec mes autres produits,qu’il fasse 18degres ou 29degres dans la chambre c’est pareil ? J’ai bien compris qu’il fallait l’utiliser sous le mois max à defaut de conservateur. Deuxieme question,pour varier les plaisirs concernant les odeurs que peux t’on remplacer ou ajouter comme produits naturels? Dailleurs ce liniment a t’il une odeur appreciable ou non ? Vous finissez la toilette avec une eau nettoyante ou creme ? Ou le liniment suffit pour un change ? Desole pour toutes mes questions …. merci d’avance

    • Je garde le liniment à température ambiante modérée. Par forte chaleur, il vaut mieux le laisser au frais.
      Je conseille de garder la formule telle quelle — plus on varie, plus on risque de tomber sur un produit auquel le bébé fait une réaction.
      Pour l’odeur, ça dépend des goûts, c’est une odeur d’huile d’olive assez neutre pour moi, mais j’imagine qu’il y a des gens qui n’aiment pas.
      Je n’utilise que du liniment pour le change — pas d’autre produit ni avant ni après.

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]