Ce que j’ai apporté à mon bureau

Savez-vous ce que j’ai fait au début de l’été, au bout de douze ans à mon compte ? J’ai pris un bureau partagé à Paris !

J’y réfléchissais depuis un certain temps : travailler de la maison ne me convenait plus, l’espace que j’empruntais régulièrement dans les bureaux de Maxence s’était rempli, et je buvais beaucoup trop de café à mon coffee shop préféré.

À partir du moment où je me suis décidée, tout a été très fluide : j’ai fait une recherche sur ce site spécialisé en me concentrant sur les offres dans mon quartier, et j’ai reconnu ma perle rare dès que j’ai vu les photos. Deux heures plus tard, je rencontrais la jeune femme à qui appartient l’espace, nous étions sur la même longueur d’onde, le bureau était parfait pour moi…

Deux jour après, « j’emménageais ».

Mon bureau

Mon bureau.

C’est maintenant ici que je passe la plupart de mes journées — quand je ne suis pas en cuisine à développer et photographier mes recettes — et je pourrais difficilement y être plus heureuse ou plus productive.

Une partie du bonheur de l’installation a été de personnaliser mon espace avec quelques objets, que je voulais partager avec vous aujourd’hui. J’espère que ça vous inspirera la prochaine fois que vous aurez un nouveau bureau, en vous donnant quelques idées de choses à apporter qui vous rendront la vie de bureau plus confortable et votre espace de travail plus « vous ».

Voici donc ce que j’ai apporté à mon bureau parisien :

Mes carnets

Mes carnets, qui font l’aller-retour maison-bureau avec moi matin et soir. Le noir, c’est mon agenda hebdomadaire à couverture souple ; le rose est pour mes « affirmations » quotidiennes ; le bleu, c’est mon carnet à pages pointillées que j’utilise pour mon bullet journal et ma planification.

• Mon stylo préféré, le triplus fineliner en noir.

• La boîte de camembert à plume que Milan m’a fabriquée pour la Fête des Mères, pour conserver les trombones et autres petits bidules.

Du thé

• Une sélection de thés et infusions, en feuilles ou en sachets.

• Une boule à thé pour faire infuser les thés en feuilles.

• Ma grande tasse préférée, achetée à Londres il y a treize ans, avec le mot « fresh » gravé sur le côté.

• Un mini-plateau de chez Earlywood pour poser ma tasse et éviter de tacher le bureau.

Pot à crayon

• Mon stylo préféré dans 10 belles couleurs, pour le lettrage et le bullet journaling.

• Mon porte-crayon est un verre à mesurer vintage récupéré dans la cuisine de ma grand-mère, graduée tout autour pour le cacao, le sucre, le tapioca, la fécule, le riz, la semoule et la farine.

• Un rouleau de washi tape, dont j’ai acheté des quantités absurdes à Tokyo il y a sept ans (je travaille encore sur mon stock).

Cartes et photos

• Diverses cartes et photos chères à mon coeur, collées sur le mur derrière moi avec le ruban adhésif ci-dessus.

Pour déjeuner

• Un gobelet en verre avec couvercle (pour éviter les accidents) et une paille en métal, que j’ai reçue pour avoir aidé au financement participatif de The Ocean Cleanup.

• Un large bol de la marque Broste Copenhagen, pour manger mes salades au bureau.

• Une serviette de table (en fait c’est un furoshiki).

Des snacks

• Quelques petits trucs à grignoter, comme les crackers crus de Biscru, un mélange pour bouillon de Sol Semilla, et mon chocolat préféré de Claudio Corallo, le sablé 80%.

Des livres

Des piles de livres ! Le bénéfice extraordinaire d’avoir ce bureau, c’est que j’ai aussi des étagères ! Vides ! Pour mettre mes douze mille livres de cuisine !

En photo ici, quelques titres écrits par des amis (sauf le premier) :
Do One Thing Every Day That Inspires You
The New Paris
À La Table d’une famille chinoise
Fourche & Fourchette
Classic German Baking
Syndrôme de l’intestin irritable
Inside Chef’s Fridges, Europe
Le Grand Manuel du cuisinier

Des tongs et une étole

• Une grande étole de chez Karl Marc John, pour quand il fait frais.

• Une paire de tongs pour quand il fait chaud.

Articles de toilette

• Quelques articles de toilette de base : ma crème pour les mains préférée, produite par une amie qui cultive la bulbine en Afrique du Sud ; des mouchoirs ; une brosse à dents et du dentifrice bio.

Et vous ?

Qu’avez-vous apporté à votre bureau pour vous y sentir (un peu) comme chez vous ? Et si vous êtes freelance, est-ce que vous travaillez de chez vous, ou vous êtes-vous offert le luxe d’un bureau partagé ?

Le coin canapé

Le coin canapé (où je médite en arrivant le matin).

  • Estelle Faure-Le Coz

    Très inspirant, surtout que je change de bureau dans 2 mois, donc tout le temps nécessaire pour préparer de belles choses et de me débarrasser des moches et inutiles que je trimballe sans réfléchir depuis des années. Merci Clotilde !

  • Jen

    C’est marrant j’ai le même verre doseur… qui me vient aussi de ma grand-mère.
    Au bureau, j’ai mes tisanes, des stocks d’eau minérale, du chocolat et des fruits secs en cas de fringale. Mon agenda que je balade partout ! Les photos de mes chers et tendres dans mon téléphone. Ma tenue de sport au cas où la motivation me surprenne 🙂
    Malheureusement il n’est pas aussi épuré que le tien, c’est même un beau bazar (je suis polie)…

    • Génial, j’adore que tu aies le même verre doseur ! Peut-être nos grand-mères étaient-elles copines. 🙂

  • Frédérique

    Eh ben! Ça donne envie d’aller au « bureau » ! Tu en as de la chance. Moi, je me débrouille sur un coin de table de la salle à manger. ..

    • Moi c’était un coin de bar (je veux dire dans ma cuisine, pas au bistro) pendant des années !

  • Mlleours

    Jolie bureau ! Moi je suis dans un grand immeuble ambiance openspace… Mes indispensables sont : mes thés et ma tasse avec un filtre et un repose filtre intégrés (tellement plus simple que la boule je trouve), une bouteille pour me servir de l’eau à la fontaine, une fouta pour me poser sur l’herbe du parc voisin lors des déjeuner d’été, un casque pour écouter la musique et m’isoler un peu du bruit ambiant et quelques plantes vertes ! Pour moi c’est juste ce qu’il manque à ton bureau pour être parfait, un peu plus de verdure 😉 Bonne journée !

    • Ha ha tu as raison, mais bizarrement je ne suis pas très sensible à ça. A la maison, c’est Maxence le jardinier donc je n’y avais même pas pensé !

  • Emma EN

    Merci pour cet article très inspirant ! Moi j’ai une question qui n’a rien à voir avec l’organisation du bureau.
    Le petit sac à main posé sur l’étagère m’a tapé à l’oeil….
    Accepterais-tu de nous dire d’où il vient ! Merci 🙂

    • C’est d’une créatrice japonaise qui était vendue à la boutique MyPhilosophy rue d’Orsel il y a quelques hivers. 🙂

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]