Ratatouille rôtie au four Recette

En ouvrant le tiroir à légumes de mon réfrigérateur, je me suis rendu compte avec bonheur que j’avais tout ce qu’il me fallait pour faire une ratatouille.

Ce plat emblématique de la Provence m’évoque systématiquement ma grand-mère, qui a vécu dans le sud de la France une bonne partie de sa vie. Elle me parlait avec délectation des légumes d’été qu’elle achetait au marché de Vence, et du soin qu’elle prenait à les cuisiner séparément et avec amour jusqu’à ce que, luisant de sa bonne huile d’olive, ils se retrouvent dans la cocotte comme des amis perdus de vue.

Mais ma grand-mère n’était pas snob, et je sais qu’elle ne me jugeait pas quand je lui avouais en riant que quand je fais une ratatouille, j’étale tous mes légumes sur une plaque, et que je laisse le four travailler à ma place.

Force est de reconnaître que, quoique peu conventionnelle, cette façon de faire donne d’excellents résultats, et nécessite très peu d’effort au-delà de la préparation des légumes.

En partant du principe que vous n’allez pas suivre la méthode « grand-mère » (soyons réalistes), vous pourriez aussi choisir de faire cuire votre ratatouille avec tous les légumes ensemble dans la même cocotte. Mais à moins d’avoir une cocotte XXL, il est alors difficile de faire en sorte que les légumes cuisent correctement, si bien que l’aubergine est souvent un peu amère, et l’ensemble un peu spongieux. Et si vous essayez de compenser en remuant fréquemment, l’ensemble finit en bouillie.

Légumes pour la ratatouille rôtie au four

On ne rencontre aucun de ces problèmes ici. Cette ratatouille rôtie au four est ultra savoureuse et presque sucrée, avec des notes brunies irrésistibles, et une texture si riche et si soyeuse qu’on pourrait presque imaginer la servir en dessert.

Je précise en passant que la ratatouille est un plat d’été ou de début d’automne par excellence. Même si votre supermarché vend ces légumes à longueur d’année, ce sera exponentiellement meilleur avec des ingrédients mûris au soleil. Là-dessus, ma grand-mère n’aurait pas transigé.

J’aime bien marier la ratatouille avec des oeufs au plat ou pochés, pour que le velouté des jaunes se mêle avec le juteux des légumes, mais c’est aussi un accompagnement qui va avec pratiquement tout : une viande grillée, un poisson cuit à la vapeur, un bol de pâtes ou de riz complet…

Le bonus de la ratatouille, c’est que c’est encore meilleur le lendemain et le surlendemain. Et comme c’est tout aussi bon chaud qu’à température ambiante ou froid, c’est un plat idéal à préparer à l’avance. (Et puis ça se congèle aussi !) (Allez, j’arrête.)

Ratatouille rôtie au four

Vous aimez cette recette ? Partagez vos photos sur Instagram !

Ajoutez le tag #cnzrecipes aux photos de vos réalisations. Je partagerai mes préférées !

Ratatouille rôtie au four Recette

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 1 hour, 15 minutes

Total : 1 hour, 35 minutes

Pour 6 personnes.

Ratatouille rôtie au four Recette

Ingrédients

  • 2 aubergines moyennes, environ 450 g, coupées en morceaux de la taille d'une bouchée
  • 2 courgettes moyennes, environ 450 g, coupées en morceaux de la taille d'une bouchée
  • 4 tomates mûres, environ 450 g, coupées en morceaux de la taille d'une bouchée
  • 1 poivron rouge, environ 200 g, épépiné et coupé en lanières
  • 2 petits oignons ou échalotes, environ 250 g, émincés
  • 2 gousses d'ail, écrasés avec le plat du couteau
  • 2 brins de romarin frais (ou 1/2 c.c. de romarin séché)
  • 2 brins de thym frais (ou 1/2 c.c. de thym séché)
  • 4 c.s. d'huile d'olive
  • 1,5 c.c. de sel de mer fin

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mettez les légumes et les herbes sur une plaque de four à rebords.
  3. Ratatouille rôtie au four
  4. Arrosez avec l'huile d'olive, saupoudrez avec le sel, et mélangez bien avec vos mains (propres). Assurez-vous que l'ail est caché sous les autres légumes pour éviter qu'il ne brûle.
  5. Ratatouille rôtie au four
  6. Couvrez les légumes avec un morceau de papier aluminium, et laissez cuire au four pendant 45 minutes. À ce stade, les légumes doivent être cuits à coeur mais pas encore colorés.
  7. Retirez le papier aluminium, et enfournez à nouveau 30 minutes, en gardant un oeil dessus, jusqu'à ce que les légumes soient brunis à votre goût.
  8. Ratatouille rôtie au four
  9. Servez chaud, ou laissez refroidir et conservez au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

Notes

Notez que j'utilise le même poids d'aubergine, de courgette, et de tomate, et que ce même poids est celui des oignons et du poivron combinés. Bon à savoir si vous souhaitez adapter les quantités à ce que vous avez sous la main, ou préparer une ratatouille sans recette la prochaine fois.

https://cnz.to/vf/recettes/legumes-et-cereales/ratatouille-rotie-four-recette/

Ratatouille rôtie au four

  • Solène

    Eh, j’allais ouvrir mon C&Z pour faire la recette demain, et là, bim, tu la postes. How fantastic is that ???

    • Quel timing ! Ça t’a plu ?

      • Solène

        Mais carrément ! Je me suis fait un peu peur parce que j’ai voulu faire une opération coup de balai sur les légumes et que j’avais genre 4 kilos en tout, donc j’ai sorti le très grand saladier pas beau en plastique rose mais bien pratique pour tout mélanger, parce que sur la lèche frite c’était juste pas possible, ça a cuit dans les 2h en tout, et ça nous a bien réconfortés pour les soirées d’entretien avec les baby-sitters pour les sorties d’école, qui peuvent être bien plombantes… Chaud, tiède, froid, on a testé toutes les températures avec pour commentaire récurrent « ‘tain, c’est vraiment pas mal, hein ??? ». Et j’ai bien aimé le côté sans les mains (propres :)) de la cuisson !

        • Ha ha, je vois qu’on en est au même point, la dernière candidate ne s’est juste pas pointée. 😀 Super pour la ratatouille, et bonne chance dans vos recherches !

          • Solène

            Oui, on a trouvé, elle est venue le soir où la ratatouille cuisait, justement… Bon présage !

          • Sans doute pas une coïncidence. 🙂

  • Ariane

    C’est super chouette d’avoir des petits plats associés à des souvenirs familiaux comme ça. Dans ma famille, on n’est pas trop branché cuisine donc je suis repartie de (presque) zéro.

    Je fais ma « ratatouille » comme ça depuis des années. Facile et délicieux! C’est aussi très bon avec du quinoa.Je rajoute parfois des champignons-châtaignes au mélange (mais je ne suis pas certaine que ta grand-mère aurait validé cette option 😉

    • Ha ha en effet, on s’éloigne un peu du classique, mais ça doit être très bon pour autant !

  • Frédérique

    Merci pour cette idée géniale! Il y a comme un petit parfum British inattendu dans cette ratatouille (des mûres tomates et des moyen courgettes, c’est so chic) mais je doute que même en anglais, 1 hour 15 minutes plus 20 minutes, ça fasse 2 hours 35 minutes… 🙂

    • Pfiou, heureusement que tu es là, Oeil de Lynx ! 🙂 C’est tout corrigé.

  • Punky Brewster

    Hey Clotilde, Solène, j’ouvre ma boîte mail pour écrire à Clotilde à l’instant, tout exprès pour lui feed-backer cette recette de ratatouille au four issue de « C&Z : Le livre », que j’ai préparée avant-hier, et dont on s’est régalés hier et ce midi encore ! How INCREDIBLY fantastic is that ???
    J’avais déjà préparé la ratatouille de cette façon, mais j’ajoutais du vinaigre balsamique à l’huile d’olive pour faire caraméliser les légumes.
    Sauf que c’était trop sucré pour moi… je préfère à ta façon, de la fleur de sel, de l’huile d’olive, et that’s it !

    • Punky Brewster

      J’oublie de dire que cette ratatouille sous une pâte à crumble aux pignons de pin torréfiés et au parmesan, c’est un délice aussi comme un dessert 😉
      Et j’adore que tu indiques le poids des légumes, comme un complément idéal de « C&Z : Le livre ».

      • Oh mais quelle bonne idée ! Quelles sont les proportions de ta pâte à crumble ? (Je ne doute pas que tu aies élaboré une « formule » avec des proportions. 😉

        • Punky Brewster

          Evidemment 😉
          Ma pâte à crumble salée de base, qui va très bien avec les légumes d’été confits, c’est celle-ci :
          – 100 g de farine de blé bise
          – 100 g de beurre demi-sel
          – 50 g de parmesan fraîchement et grossièrement râpé
          – 50 g de chapelure grossière (genre panko) ou de polenta
          – 4 tours de moulin à poivre
          – 2 cuil. à café d’origan séché (ou thym, romarin, basilic, épice en fonction des légumes…)
          C’est pour 1 kg à 1,2 kg de légumes (poids brut, crus), ce qui convient à un plat unique pour 4 pers., avec une salade verte ou de crudités.

          Mais là, avec ta ratatouille au four, j’en ai fait une autre que j’aime bien, et qui va bien aussi sur des fenouils braisés :
          – 100 g de farine
          – 50 g de beurre
          – 50 g de pignons de pin (préalablement grillés à sec)
          – 25 g de parmesan
          – quelques tours de moulin à poivre + un peu de fleur de sel

          Et toi, tes proportions de pâte à crumble ?
          Tu dois avoir aussi une « formule » 😉

          • Merci pour la formule ! Pour ma part, j’en ai surtout une pour les crumbles sucrés : même poids de farine, flocons de céréales, beurre, et sucre. Bon en vrai, je mets souvent un peu moins de sucre, et après Maxence me dit ce serait bien avec un peu plus de sucre ! 😀

          • Punky Brewster

            Nan, c’est fou ! Pareil pour moi avec le beurre dans ma pâte à crumble salée ! Souvent, au moment de l’intégrer, je me dis han quand même ça fait beaucoup… je vais mettre un peu moins (mais je dis rien)… et après mon barbu me dit : « Tu mettais pas un peu plus de beurre avant ? (avant quoi ??) Ca manque un peu on dirait… »

          • Ha ha ! Maxence me taquine souvent avec ces trucs là, je lui dit si si, c’est la même recette, et puis je commence à lister tous les trucs que j’ai faits différemment. 😀 Le seul truc auquel je ne touche plus (allez, presque plus) c’est son sacro-saint gâteau au yaourt.

          • Punky Brewster

            Tu as raison, il est tellement parfait comme ça !
            C’est « la crème de la crème » (avec l’accent à l’américaine) du gâteau au yaourt 😉

          • De toute façon, c’est ça où il s’en va. 😉

          • Punky Brewster

            Ah ouais, quand même… Il tolère toutes tes expériences culinaires, accepte d’être à jamais et pour la vie un « testeur », c’est-à-dire qu’il sait qu’il ne pourra jamais manger un truc tranquille dans son coin sans te dire après ce qu’il en a pensé, mais pour SON gâteau au yaourt… faut pas pousser mémé dans les orties, c’est ça ??

    • C’est vrai que les légumes (s’ils sont de qualité et de saison) sont tellement sucrés au final qu’ils se passent de vinaigre balsamique…

    • Solène

      Mais quel truc de ouf !! Great minds think alike !!

  • Je me disais hier, avec honte, que je n’avais pas fait de ratatouille de l’été mais je n’arrivais pas à me motiver car ma recette, qui est excellente, est longue à préparer. C’est celle de Robuchon : http://www.bulleetblog.com/commentaires-sur-la-ratatouille-de-lete-ou-de-robuchon/
    Tu me remotives avec cette recette au four !

    NB : Ratatouille, c’est aussi le nom de notre chat mais, promis, je ne le passerai pas au four !

    • Merci pour le lien ! Et j’adore le nom de ton chat. Ça date d’avant ou après la sortie du dessin animé ?

      • Avant : elle n’a que 2 ans. Antoine came up with that name – et je l’ai accepté de très bon gré !!

      • Ma petite minette n’a que 2 ans ! Mais j’imagine que le film – plus que le plat ! – a influencé le choix d’Antoine…

        • Je suis sensible au sens de l’ironie des enfants qui donnent des noms de souris à des chats. 🙂

  • Bonjour Clotilde, les jours de grand courage je fais comme ta mamie, les jours rapidos, je mets tous les légumes dans la grosse cocotte en fonte familiale (aubergine en tout petits dés, et courgettes en plus grosses bouchées afin qu’elles soient plus croquantes). Je rajoute parfois des tomates séchées.
    Merci pour ta recette « au four », je la testerai avec beaucoup d’intérêt, car elle doit avoir ce petit côté « confit » qui semble très alléchant !
    Bonne journée

    • Tu as raison, la solution pour que tout cuise tout ensemble et comme il faut, c’est de bien calibrer la découpe des légumes. Mais ça demande une certaine expertise ! 🙂

  • Alexandre Jacques

    J’adore l’idée. Je vais essayer…. En temps normal, je cuis mes légumes séparément, si si … 🙂

  • Floriane

    Une ratatouille au four, l’idée m’a pour le moins surprise ! Je ne connaissais pas, étant adepte de la recette à la cocotte ! En revanche, je suis entièrement d’accord : c’est un plat délicieux réchauffé ! 😀
    PS : J’ai adoré l’adjectif placé ici « avec vos mains (propres) » !! ^^

    • Je ne peux pas m’empêcher de préciser. Je ne sais pas dans quelle mesure c’est évident pour les gens. 🙂

      • Floriane

        On ne sait jamais en effet ! ^.^

  • Claude Noë Tinchon

    Je ne la fais plus autrement depuis l’an dernier. J’adore le résultat de légumes confits.

  • émilie

    oh que ça doit être bon, tous ces légumes confits, miam ! je vais essayer cette semaine, c’est sûr !
    par contre, la congélation ne les rend pas spongieux ?

    • Non, pas du tout ! En fait je pense que comme les légumes sont bien confits, ils ne sont pas du tout aqueux, donc on évite le revers spongieux.

      • émilie

        merci merci pour cette recette ::: c’est une vraie réussite, les légumes sont confits, les saveurs au top et c’est aussi bon chaud que froid !
        j’en ai mis au congélateur pour plus tard 😉

  • Aurelie

    Testé et approuvé ce week-end ! Le résultat est épatant et délicieux (et présentable en plus !). J’ai du allonger le temps de cuisson pour mon four.

    • Le temps de cuisson dépend du four, et aussi de la taille de la plaque, selon que les légumes ont plus ou moins de place…

  • kanadelf

    Testée il y a quelques jours, faite un soir et réchauffée le lendemain à la cocotte, approuvée par tout le monde!
    Bon c’était la première ratatouille de mes beaux-parents du Danemark, donc ils n’avaient pas de point de comparaison, mais ils ont adoré 🙂
    J’ai bien aimé le fait que les légumes gardent chacun leur goût/leur texture, et puis c’était facile à faire.
    Par contre, le four allumé pendant 1h15 quand il fait 28° dans l’appart, c’est dur dur!!

  • Testée et approuvée ici aussi – et adorée ! Pas sûr d’avoir le courage de refaire ma ratatouille à la mode Ducasse du coup ;-(( Pas eu le temps/l’envie de congeler les restes : ils m’ont fait plusieurs repas dans la semaine, avec toujours autant de plaisir.
    Pour info, je n’ai plus de papier aluminium chez moi, j’ai donc utilisé du papier cuisson à la place et ça a très bien été aussi.

    • Ha ha, difficile de faire machine arrière, j’imagine ! Merci pour le conseil du papier de cuisson.

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]