Interlude

Change ma vie : Outils pour l’esprit

Change ma vie : Outils pour l'esprit

Aujourd’hui est un grand jour pour moi. J’ai des papillons dans le ventre et des fourmillements au bout des doigts : je lance mon podcast !

C’est un podcast en français (youpi, non ?) qui s’appelle Change ma vie : Outils pour l’esprit. Un podcast de développement personnel, frais et moderne. Au fil des épisodes, nous allons parler de nos vies intérieures, du pouvoir stupéfiant de nos pensées, et comment on fait pour se sentir vraiment bien.

Parmi les thématiques abordées, il y aura : pensées et émotions, image de soi et relations aux autres, épanouissement, méditation, maturité émotionnelle, créativité, productivité, clarté d’esprit… Les idées ne manquent pas !

C’est un projet que je lance en parallèle de Chocolate & Zucchini, et je vous en parle parce que je crois que si vous me suivez ici, c’est aussi pour mon état d’esprit et mon approche de la vie. C’est donc une opportunité de prolonger nos échanges sur ces sujets-là, mais si ça ne vous parle pas, aucun problème, soyez tranquille : on continuera de parler cuisine par ici.

Vous pouvez dès aujourd’hui vous abonner au podcast sur iTunes — ou sur votre application de podcast préférée — pour écouter les trois premiers épisodes déjà disponibles. Le suivant jeudi prochain !

Si le podcast vous plaît, je vous invite à laisser votre avis sur iTunes — voir ici comment faire. C’est le meilleur moyen de m’apporter votre soutien. Et pour remercier ceux qui prendront le temps de le faire, j’organise un concours pour vous faire gagner des soins oOlution, une petite marque engagée qui me fait le plaisir de m’accompagner pour ce lancement. Toutes les infos ici !

(Si vous arrivez à la fin de ce billet en vous demandant : “Mais euh, c’est quoi un podcast ?” voici toutes les explications.)

Quoi faire au lieu d’une détox : Démarrer l’année avec plus de douceur

Janvier s’éveille depuis quelques jours à peine, et déjà vous êtes assailli de messages promouvant les régimes et autres détox.

Vous êtes sans doute un peu beaucoup tenté. On le serait à moins : l’injonction est omniprésente, et vous vous sentez saturé par tous ces repas festifs. Mais il y a plus d’une façon de gérer cette période post-fêtes, et j’aimerais proposer une alternative à l’auto-flagellation.

Au lieu de plonger à corps perdu dans la culpabilité collective, l’écoeurement de vous, la honte diffuse, la restriction alimentaire, les cures plus ou moins fantaisistes, et l’inévitable retour de bâton qui s’ensuit, pourquoi ne pas consacrer ces ressources considérables de temps, d’énergie et de jus de cerveau à faire la paix avec la nourriture et avec votre corps.

C’est assez révolutionnaire.

Parmi les gens assez passionnés par la nourriture pour lire des blogs de cuisine — voire même en créer un — je ne pense pas qu’il y en ait beaucoup dont le rapport à l’alimentation est parfaitement insouciant. D’ailleurs, je pense depuis longtemps que la majorité des blogueurs culinaires démarrent leur blog en partie pour mieux comprendre cette relation particulière ; c’est en tout cas vrai pour moi.

Et ça n’a rien d’étonnant. Nous vivons dans des sociétés profondément obsédées par le corps, qui érigent en modèle des standards impossibles avec lesquels nous nous débattons. Les enjeux économiques de cette insatisfaction chronique sont majeurs.

C’est vrai aux États-Unis, société que je connais assez bien et qui influence qu’on le veuille ou non le monde entier, et c’est presque plus insidieux chez nous : la femme française doit en plus composer avec sa réputation internationale de minceur et d’élégance, naturelles et sans effort. Mais pour dire les choses tout à fait simplement : je ne me souviens pas d’un seul moment de ma vie, passé l’âge de huit ou neuf ans, où j’ai été parfaitement satisfaite de mon corps et de mon apparence. Ça me donne le vertige. Et vous ?

Cette obsession et ses conséquences prennent des formes différentes selon les cultures, mais ce sont des schémas de pensée si profonds, si intériorisés, que peu d’entre nous en ont consicence, et les remettent en cause.

Je suis de plus en plus consciente de tout ça depuis un ou deux ans — dans la façon dont j’habite mon propre corps, et dans mon environnement, à la fois sur Internet et dans la vraie vie. La body positivity* et l’amour de soi sans condition** sont des idées radicales qui me séduisent infiniment.

J’ai récemment visionné le nouveau documentaire The Illusionists de mon amie Elena Rossini, qui dévoile les rouages du marketing international de la beauté inaccessible. Il porte un message si important, si éloquent, si libérateur que je voulais le partager avec vous, et j’ai cinq exemplaires en téléchargement à vous faire gagner (détails au bas de ce billet ; disponible avec sous-titrage en français).

The Illusionists : Un documentaire sur le marketing de la beauté inaccessible.

The Illusionists : Un documentaire sur le marketing de la beauté inaccessible.

Lire la suite »

Des fonds d’écran gratuits pour les gourmands !

L’image qu’on utilise comme fond d’écran en dit long sur nous, et c’est chouette d’en changer régulièrement, selon l’humeur et les coups de coeur.

J’ai le plaisir de vous proposer aujourd’hui un bouquet de fonds d’écran gratuits que vous pouvez utiliser sur votre ordinateur, votre tablette ou votre smart phone.

Lire la suite »

Petite brioche fraîchement sortie du four (II)

Maxence, Milan et moi-même sommes heureux et fier de vous annoncer l’arrivée de notre second fils / petit frère, Mika, né à Paris il y a dix jours. Nous avons la chance que tout se soit merveilleusement bien passé, Mika est un beau petit garçon en pleine santé, et nous sommes tous en forme.

Je vais prendre un peu de temps pour me reposer et profiter de cette période si particulière, mais c’est avec grand plaisir que je vous retrouverai pour de nouvelles idées et de nouvelles recettes d’ici quelques semaines. En attendant, je republierai quelques uns de mes billets de saison préférés, pour que vous puissiez les découvrir ou les re-découvrir, en espérant qu’ils vous inspirent.

Portez-vous bien et à bientôt !

La magnifique miche décorée offerte par la maison Poilâne.

La magnifique miche décorée envoyée par la maison Poilâne.

200 Verbes pour écrire la cuisine

Dianne Jacob est une Américaine spécialisée dans l’écriture culinaire, auteur de l’excellent Will Write For Food et du tout aussi informatif blog du même nom. Il y a quelques mois, elle a publié une liste de 100 verbes anglais utilisés par Julia Child dans son chef d’oeuvre Mastering the Art of French Cooking, dans laquelle tout auteur de recette peut piocher pour enrichir et préciser son style.

J’ai beaucoup aimé l’idée et j’ai eu envie de me prêter au même exercice en français, en partant à la pêche aux verbes dans mon fidèle Larousse gastronomique. Je n’ai pas réussi à m’arrêter à cent verbes — il y en avait tellement plus, et des tellement beaux ! — donc j’ai poussé jusqu’à deux cents.

Voici donc cette liste, qui témoigne de la grande richesse du champ lexical culinaire français. J’espère qu’elle pourra vous servir de référence, mais pour ma part j’aime aussi la parcourir en laissant le théâtre de tous ces gestes s’animer dans mon esprit. (J’ai inclus quelques liens explicatifs pour les termes dont la signification ne me semble pas évidente pour tout le monde.)

Lire la suite »

Recevez la newsletter

Recevez GRATUITEMENT par email mes toutes nouvelles recettes, plus des infos et astuces exclusives. Vous pouvez aussi choisir d'être notifié dès qu'un nouveau billet est publié.

Lisez la dernière edition de la newsletter.






[11]
[11]
[11]
[11]